Menu
Suivez-nous
Recherche

Plastiques circulaires: passer à l’action

Par La Rédaction | 17 mars 2021 | Entreprise

Alors que l’industrie québécoise amorce une nouvelle étape dans la construction d’une véritable économie circulaire des plastiques, les entreprises du secteur sont appelées à se mobiliser.

Il y a un peu plus d’un an était lancé le GAPC – le Groupe d’action plastiques circulaires. L’initiative, émanant de Keurig Dr Pepper Canada, TC Transcontinental, Dyne-a-Pak, Danone Canada, l’ACIC et Cascades, vise à soutenir la mise en place d’une économie circulaire pour les plastiques au Québec et au Canada. Au cours de sa première année d’activité, ce regroupement s’est attelé à dresser une cartographie exhaustive de la chaîne de valeur des plastiques, pour déterminer les besoins des marchés pour les plastiques recyclés et identifier des pistes d’optimisation susceptibles d’améliorer la qualité des matières produites, pour atteindre les spécifications requises. 

Les premières conclusions et recommandations ont été émises à l’issue de cette première phase. Le GAPC propose de restructurer la chaîne de valeur, notamment en identifiant et mettant en œuvre les solutions les plus rentables pour les centres de tri, en explorant les coûts et opportunités liés au déploiement de certaines pratiques de sur-tri et en favorisant la conclusion d’ententes à long terme permettant de stabiliser le marché. Le GAPC souhaite également voir l’usage de résine recyclée mieux promu, et recommande notamment de développer de nouveaux marchés pour les rejets de conditionnement et d’accroître la flexibilité du système pour favoriser le développement de pratiques en boucle fermée. 

Ces recommandations en mains, le GAPC entre à présent dans la préparation de la seconde phase du projet, au cours de laquelle les solutions identifiées seront mises à l’épreuve dans le cadre de projets-pilotes. Le regroupement souhaite ainsi mobiliser les joueurs de l’industrie qui pourraient être intéressés à prendre part à cette nouvelle phase des travaux. 

«Notre approche se veut inclusive puisque nous espérons pouvoir avoir un impact sur les différents maillons de la chaîne de valeur, souligne Marie-Anne Champoux-Guimond, membre du comité directeur du GAPC. Nous souhaitons voir se développer une plus grande synergie entre les acteurs pour parvenir à développer des pratiques réellement circulaires pour les plastiques.»

Le GAPC sera présent au salon Americana,  qui se tiendra les 22 et 23 mars prochains: Marie-Anne Champoux-Guimond, Directrice développement durable chez Keurig Dr Pepper Canada, et Colin Jacob-Vaillancourt, du CTTEI, prendront part à l’événement le 22 mars à 15h30 afin de présenter les travaux du GAPC.

La rédaction de cet article a été financée par Keurig Dr Pepper Canada


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Publicité

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

06
Juil.
31
Août.

Conférence - Finance durable

Les leviers de l’innovation à impact

14
Sep.

Conférence - Alimentation

Les nouveaux écosystèmes alimentaires

19
Oct.
Voir tous les événements