Menu
Suivez-nous
Recherche

Keven Rousseau, chargé de projet en développement durable

Par Marie Allimann | 23 novembre 2020 | Métiers

Son métier: aider les entreprises à imaginer de nouvelles collaborations afin qu’elles s’approprient les principes d’une économie circulaire.

La transition vers l’économie circulaire par le développement de la symbiose industrielle occupe l’essentiel des activités que mène Keven Rousseau, chargé de projet en développement durable auprès du Conseil régional de l’environnement (CRE) Mauricie et de la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de la MRC de Maskinongé. «Mon rôle consiste notamment à identifier les synergies et mettre en relation les entreprises en vue de faire des transferts de matières résiduelles non valorisées, autrement dit à trouver des débouchés pour les résidus d’entreprises qui pourraient servir de matières premières à d’autres entreprises dans un circuit court. C’est une démarche qui permet d’éviter l’enfouissement des résidus et de réduire les émissions de GES.»

En tant qu’animateur de symbiose industrielle, Keven Rousseau sensibilise et informe les entreprises à travers des conférences et formations, mais aussi en démarchant les entreprises. «Il s’agit de leur présenter les bénéfices qu’ils peuvent tirer de l’économie circulaire et ce qui peut être fait pour renforcer les chaines d’approvisionnement vers quelque chose de plus résilient.» Parallèlement, Keven Rousseau accompagne et conseille les entreprises-membres du CRE dans leurs démarches et contribue à alimenter l’inventaire en ligne des matières disponibles, une plateforme développée par Synergie Québec et le CTTEI (Centre de transfert technologie en écologie industrielle) pour faciliter le maillage entre entreprises. Autant de tâches qui permettent à Keven de varier son quotidien entre recherche et création d’information, visites de terrain et suivis des entreprises.

Sensibles aux questions sociétales, Keven Rousseau découvrait les enjeux environnementaux dans un cours de politiques environnementales de son baccalauréat en science politique. De quoi éveiller son intérêt en la matière et se lancer dans un programme de maitrise en gestion de l’environnement. D’abord agent de sensibilisation à l’environnement au sein la MRC de Vaudreuil-Soulanges pendant quelques mois, Keven Rousseau occupe son poste de chargé de projet en développement durable auprès de la SADC et du CER depuis plus d’un an.

«Ce métier est en lien avec mes valeurs personnelles et mes convictions, il me permet d’avoir plus d’impact en concordance avec ce que je prêche moi-même. Le plus satisfaisant dans ce poste est d’aboutir à des maillages. C’est le cas par exemple de toiles UV utilisées pour les meubles qui sont réutilisées dans le secteur agricole comme toiles d’occultation pour bloquer les mauvaises herbes.»

Et pour ce faire, trois qualités sont nécessaires dans ce métier selon Kevin Rousseau: «Il faut être motivant, convaincu et convaincant parce que l’économie circulaire est un concept qui n’est pas encore très bien connu des entrepreneurs québécois.» C’est d’ailleurs pour cette même raison que Kevin Rousseau conseille à tous ceux et celles qui sont tentés par ce domaine de se lancer dès maintenant. «On va avoir besoin de gens compétents en stratégie de circularité pour conseiller les entreprises et les organisations publiques. C’est vraiment un domaine d’avenir, encore plus dans le contexte de la Covid-19 où les entreprises réalisent que des conditions externes peuvent déstabiliser leurs opportunités d’affaires, ce qui va les pousser de plus en plus à se tourner vers des opportunités locales.»


Publicité

Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.

Publicité

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

26
Jan.
11
Fév.

Programme de certification en Impact social

Positionner l’impact sociétal au cœur de sa stratégie d’affaires

16
Fév.

Entrepreneuriat à impact

Stimuler le mouvement de l’innovation sociale

Voir tous les événements