Menu
Suivez-nous
Recherche

L’innovation durable, une question d’écoconception à l’IDP

Par Marie Allimann | 16 juin 2020 | À la une | Formations

L’écoconception est une démarche d’innovation qui concerne toutes les entreprises, quelques soient leur taille et leur secteur d’activité.

Former les entreprises à l’écoconception est précisément l’une des activités que propose l’Institut de développement de produits (IDP), un OBNL qui sensibilise les entreprises depuis 15 ans sur les meilleures pratiques d’innovation durable et l‘intégration des principes du développement durable dans leur démarche de développement de produit ou de service. « Notre rôle est d’accompagner les entreprises pour qu’elles puissent rester performantes face à la concurrence tout en réduisant leurs impacts environnementaux et en contribuant au développement de leur communauté », indique Philippine Loth, chargée de projets à l’IDP.  

BOOMERANG est une formation en écoconception destinée à toute entreprise de tout secteur. « L’objectif à la fin de la formation est de permettre à tous les participants de réduire l’impact environnemental d’un de leurs produits tout en conservant ou en augmentant ses qualités d’usage » précise David Fauteux, conseiller à l’IDP. Conçue en quatre étapes sur une période de cinq mois, cette formation offre d’abord trois ateliers en groupe pour comprendre les avantages de l’écoconception et assimiler les méthodes et outils permettant d’identifier des opportunités en vue de déployer à terme cette méthodologie à d’autres produits ou services de l’entreprise.

« Les participants apprennent par exemple à faire une cartographie de leurs parties prenantes à chaque étape du cycle de vie de leur produit pour les intégrer à leur réflexion stratégique et développer une proposition de valeur durable. Ils apprennent également le fonctionnement d’une analyse de cycle de vie simplifiée qui est réalisée par un analyste externe entre les deux derniers ateliers. ». Une quatrième et ultime rencontre est enfin réalisée dans chacune des entreprises-participantes afin de mobiliser l’ensemble de l’entreprise et élaborer un plan d’action à la lumière des différentes solutions identifiées au cours des ateliers précédents. 

« BOOMERANG nous a permis de mieux comprendre ce qu’est l’écoconception et comment l’intégrer dans notre travail au quotidien pour que cela devienne un réflexe quand on développe un produit

Martin Ouellet, chargé de produits chez Premier Tech Eau et Environnement.

La volonté de répondre aux besoins des entreprises a mené l’IDP à offrir en parallèle des ateliers à la carte à des entreprises désireuses d’être accompagnées individuellement sur un point spécifique de l’écoconception. Une dizaine de thèmes sont proposés, notamment sur l’approvisionnement responsable, les parties prenantes, les scénarios prospectifs ou l’analyse du cycle de vie. Et parce qu’une démarche en écoconception dépend avant tout d’une décision favorable des gestionnaires et dirigeants d’entreprise, l’IDP proposera aussi à ces décideurs des conférences de sensibilisation à l’écoconception dès cet été. 

« La cartographie des parties prenantes, l’analyse du cycle de vie simplifiée (ACV-S) sur un de nos produits et le déploiement d’une stratégie d’innovation durable sont des éléments très concrets. C’est motivant parce que nous prenons conscience du travail à faire.»

Dorothée Redon, designer numérique chez Argon 18

Et pour mieux répondre à la réalité spécifique des startups, l’IDP leur proposera dès l’an prochain une version plus courte de la formation BOOMERANG initiale, sous forme de quatre ateliers d’une demi-journée sur une période de deux mois. « Elle couvrira les mêmes thèmes que la formation initiale, exceptée l’analyse de cycle de vie simplifiée qui requiert pour son élaboration plus de temps et de données de la part des entreprises » précise David Fauteux. 

« La participation d’une cohorte d’entreprises à BOOMERANG permet de voir des réalités différentes, d’autres facettes de l’écoconception. La diversité des points de vue est enrichissante. L’IDP a une offre de formation complète et pertinente qui répond bien aux enjeux des entreprises. Les conseillers sont passionnés par leur sujet et à l’affût des nouvelles tendances. Échanger avec eux, c’est comme si on avait découvert en l’IDP un nouveau partenaire.»

Vincent Lemay, chef de la recherche & développement chez Argon 18

D’ailleurs, l’IDP offre également des ateliers en soutien aux startups dans différents programmes d’incubation et d’accélération, notamment en partenariat avec l’Esplanade ou Montréal Inc. dans le cadre de son programme Entreprendre au féminin. « On apporte notre contribution sur des éléments de développement de produit dans lesquels on aborde dans la mesure du possible les bonnes pratiques environnementales, précise David Fauteux. L’objectif est avant tout de donner un coup de main à l’entrepreneuriat québécois et l’écosystème des startups

Pour en savoir plus sur les services et activités en innovation durable de l’IDP, cliquez ici.

La rédaction de cet article a été financée par l’Institut de développement de produits – Crédit photo: Danielle Gagnon


Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.

Événements

Nos prochaines activités.

14
Sep.

Forum Novae – Alimentation

Du 14 au 17 septembre : relevez les grands enjeux alimentaires de notre époque.

Voir tous les événements