Menu
Suivez-nous
Recherche

Coesio: Faire de la planification stratégique… à impact

Par Valérie Thérien | 16 mars 2022 | Entreprise

Le cabinet-conseils a intégré les Objectifs de développement durable de l’ONU à même les outils de planification stratégique qu’il propose à ses clients.

Après avoir oeuvré à l’élaboration de la norme en gestion durable BNQ21000 et réalisé avec Ecocert Canada la refonte du cahier des charges de la certification Écoresponsable en 2017, le cabinet-conseils Coesio a poursuivi ses travaux d’accompagnement auprès d’entreprises intéressées à intégrer le développement durable à leurs stratégies d’affaires.

Ses services se sont diversifiés, allant de la formation au coaching, en passant par la planification stratégique en développement durable et la transformation des modèles d’affaires pour l’obtention de normes ou de certifications dans ce domaine. L’une de ses activités, l’accompagnement stratégique conçu à l’intention des municipalités, l’a par exemple conduit à aider la Ville de Saint-Lambert à redéfinir ses orientations stratégiques autour des Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU en vue de bâtir son plan de développement durable 2021-2030. 

Chaque fois, la démarche de Coesio vise à d’abord identifier et classifier les Objectifs et leurs cibles en trois catégories : déterminants, cruciaux ou à suivre. Par la suite, le client est invité à réfléchir à l’élaboration de stratégies et de plans d’action visant une meilleure performance organisationnelle d’ici à 2030, correspondant à l’horizon des ODD. «Ce processus permet de réaliser des projets concrets et de rattacher les résultats et leurs impacts aux 17 ODD. Lors de la remise du premier plan d’action, les stratégies sont prêtes à être mises en œuvre et c’est à ce moment que le travail autour des ODD prend tout son sens», explique Charles Duchesne, président de Coesio.

Pour aller plus loin dans cette démarche et aider les entreprises à intégrer les ODD dans leurs stratégies, Coesio lançait en 2021 EVO2030, un programme de 12 mois à travers lequel cinq grands chantiers sont abordés: 1) Gaz à effet se serre et optimisation de l’énergie, 2) gestion des matières résiduelles, 3) approvisionnement responsable et local, 4) cycle de vie, et 5) support et outils ad-hod. Ces cinq volets permettent de dresser des bilans initiaux, de formuler des projets techniques, d’explorer les meilleures hypothèses de faisabilité et d’élaborer une feuille de route réaliste de diminution annualisée des impacts négatifs sur l’environnement. Objectif ultime: accélérer la trajectoire positive des organisations en misant sur un maximum de retombées à court, moyen et long termes.

D’ailleurs, depuis la pandémie, Coesio a observé un intérêt grandissant envers les ODD, plus précisément envers ceux associés aux énergies propres (Objectifs 7 et 13), à l’égalité des sexes et aux diverses inégalités (5 et 10), à l’innovation (9) et à la main-d’œuvre (8).

Aux entreprises qui souhaitent utiliser les ODD, Charles Duchesne conseille de les intégrer à même la planification stratégique pour qu’en résulte un cycle d’amélioration continue. «Et il faut libérer des ressources pour former un comité dédié à ces questions, en y incluant un membre de la direction. Et bien sûr, il faut réfléchir jusqu’en 2030 afin de se doter d’une vision à long terme.»


Cet article fait partie d’une série dédiée aux Objectifs de développement durable de l’ONU, dont le Canada est signataire, et à la façon dont les organisations québécoises peuvent les utiliser dans leurs propres stratégies d’impact sociétal.


Publicité

Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Événements

Nos prochaines activités.

26
Oct.

Conférence - Architecture, humains et impact

Concevoir des lieux inclusifs et performants

23
Nov.

Conférence - Emplois, humains et impact

Lier attraction des talents et innovation sociétale

11
Jan.

Prix Novae 2023

Mise en candidatures de la 10e édition !

Voir tous les événements