L’entreprise a procédé à l’acquisition de Standard Solar, un des chefs de file de l’énergie solaire aux États-Unis.

Basée à Rockville, au Maryland, Standard Solar se spécialise dans le développement, l’installation et le financement de systèmes solaires photovoltaïques d’usage commercial dans de nombreux États américains, dont la Californie, le Connecticut, le Maryland, le Massachusetts, le Nouveau-Mexique, l’État de New York et la Caroline du Nord. L’entreprise possède actuellement un portefeuille de projets prêts à être mis en œuvre d’une capacité totale avoisinant les 80 MW, ainsi qu’un portefeuille de projets en développement et une capacité sous gestion de plus de 100 MW de production d’énergie solaire.

Lire aussi : Airbnb incite ses usagers à passer au solaire

Par cette acquisition, évaluée à 23 millions de dollars canadiens, Gaz Métro accroît sa présence et son expertise dans le secteur en plein essor de l’énergie solaire. Cette transaction contribue également à l’atteinte de l’objectif de Gaz Métro de participer activement à la réduction de l’empreinte environnementale du secteur énergétique ainsi qu’à la réduction des émissions de GES.

Lire aussi : Rackam, l’expertise solaire québécoise s’exporte en Arizona

Photo-Sophie-veston-bleu_370x400

Sophie Brochu, présidente de Gaz Métro

« Gaz Métro se positionne de manière à tirer pleinement partie de la croissance projetée de l’énergie solaire, qui représente l’un des secteurs dont l’essor est le plus rapide aux États-Unis. On estime que l’énergie solaire représentera 29% du marché de l’énergie d’ici à 2040, indique Sophie Brochu, présidente de Gaz Métro. Nous souhaitons créer une véritable plateforme qui va développer l’énergie solaire aux États-Unis. Cette acquisition a lieu à un moment idéal parce que le marché est actuellement très fragmenté, ce qui va nous permettre d’affirmer notre positionnement. »

Lire aussi : Quand l’énergie solaire stimule l’emploi au sein d’une communauté autochtone 

Rappelons que Gaz Métro est déjà présent aux États-Unis via sa filiale au Vermont Green Mountain Power. Celle-ci opère des parcs solaires d’une capacité totalisant environ 30 MW et dessert plus de 315 000 clients au Vermont.

 

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis