Menu
Suivez-nous
Recherche

Boomerang: au coeur de la revalorisation alimentaire

Par La Rédaction | 8 février 2022 | Entreprise

Lancée il y a deux ans, la coopérative spécialisée en circularité alimentaire amorce aujourd’hui un déploiement à plus grande échelle. Son approche pourrait d’ailleurs gagner d’autres régions du Québec.

Le secteur des microbrasseries est très dynamique au Québec : sur le territoire montréalais, on en compte près de cinquante. Or, pour chaque pinte de bière produite, une pinte de drèche – les résidus de brassage – est jetée à la poubelle. Rien qu’à Montréal, il s’en génère plus de 3400 tonnes chaque année. La coopérative Boomerang donne une seconde vie à ce résidu en le transformant en farine. Pour ce faire, elle assure dans un premier temps la collecte chez le brasseur, sèche ensuite la drêche et la moud pour en faire une farine qui est vendue à des boulangers. Cette farine riche en protéines et en fibres apporte un goût unique à leurs produits, tout en générant un impact positif sur l’environnement. Sa vision innovante, dont la viabilité financière est assurée par un double modèle de revenus – la collecte des drêches et la vente de la farine aux boulangers – lui a valu un Prix Novae en 2021.

«C’est important d’avoir des reconnaissances externes, notamment lors de démarchages auprès de nouveaux clients et partenaires : recevoir ce Prix Novae a donné du crédit à notre initiative et nous a placé solidement dans le mouvement de l’innovation alimentaire», indique Mathieu Gauthier, cofondateur de Boomerang.

Depuis le projet-pilote mené à la fin de 2020, au cours duquel, en 4 mois, 2 tonnes de drêches de la brasserie Belle Gueule ont été transformées en farine, l’entreprise a entamé la mise à l’échelle de sa production, notamment grâce à un financement de Recyc-Québec. «De nouvelles machines vont nous permettre prochainement de traiter mensuellement 12 tonnes de drèche qui donneront 2,4 tonnes de farine.» La coopérative se voit d’ailleurs comme un rouage important dans ce marché en ébullition. Car elle n’est pas la seule à revaloriser cette matière, pensons à Saison deux, qui l’utilise pour en faire des craquelins, à Tricycle qui s’en sert comme alimentation pour des ténébrions, eux-mêmes introduits dans de nouveaux circuits alimentaires, ou encore à Blanc de gris qui l’intègre à son substrat pour faire pousser des champignons. «Nous faisons tous face à des problématiques similaires, notamment en terme d’approvisionnement, la drèche étant une matière relativement complexe à gérer puisqu’elle se dégrade rapidement. De plus, selon les types de bières qui sont brassées, la drèche varie grandement. Notre vocation est donc de faciliter la connexion entre tous ces joueurs et de créer une véritable filière de ravalorisation des drèches à Montréal, à travers notamment un système d’approvisionnement mutualisé. Cela diminuera leurs coûts économiques et écologiques d’approvisionnement, tout en offrant aux microbrasseries une solution centralisée de traitement des drèches.»

Autre développement au cours de la dernière année: alors que Boomerang se concentre depuis ses débuts sur les professionnels – les boulangeries -, elle élargit peu à peu ses stratégies de commercialisation au grand public, notamment à travers la plateforme de vente en ligne de produits alimentaires locaux Maturin. «Avec les confinements, les gens se sont mis à faire leur pain et nous avions de plus en plus de demandes afin d’obtenir nos farines. Nous avons donc commencé à développer ce segment de clientèle.»

D’ailleurs, l’approche de Boomerang séduit à travers le Québec: «On se fait contacter par des organisations et des municipalités qui sont intéressées à dupliquer notre concept. Ce qui est fantastique puisque l’idée n’est pas de déplacer les résidus, mais bien de les traiter sur place et de créer des circuits locaux de revalorisation.»


Ferez-vous partie vous aussi des 20 meilleures innovations à impact de l’année? Déposez votre candidature aux Prix Novae 2022 d’ici au 25 février.


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Événements

Nos prochaines activités.

04
Mai.

Remise des Prix Novae 2022

Voyez les photos de l’événement

Voir tous les événements