Des fontaines de remplissage à accès rapide pour permettre aux festivaliers de s’hydrater sans impact, telle est l’approche de The Green Stop.

Entrevue avec Rachel Labbe Bellas, fondatrice de cette startup récemment sélectionnée au concours Mouvement 2020.

Vous vous attaquez à la pollution plastique des bouteilles à usage unique. Qu’est-ce qui vous a conduit à agir sur ce problème ?
J’ai créé The Green Stop en mars 2019 pour réduire la dépendance aux bouteilles d’eau à usage unique à l’aide de stations de remplissage d’eau accessibles dans les festivals en extérieur. Les chiffres sont là: environ un million de bouteilles en plastique sont achetées dans le monde chaque minute, soit près de 20000 bouteilles par seconde. La pollution plastique dans les océans représentait en 2014 plus de 250000 tonnes de microplastiques! Et ce chiffre n’a fait qu’augmenter au cours des dernières années.
Je suis biologiste marine et la pollution plastique m’est apparue de manière très concrète à l’occasion de l’EXXpédition Amazonienne à laquelle je participais en 2015. Cette expédition avait pour but d’étudier l’impact des plastiques et des substances toxiques dans l’océan. La quantité de plastique que j’ai vue était telle que j’ai réalisé à quel point il fallait changer nos habitudes de vie, trop dépendantes des plastiques. J’ai envisagé la conception du Green Stop au retour de ce voyage.

green3new

Concrètement, en quoi consiste votre solution ?
Nous proposons en location des stations de remplissage d’eau – ou fontaines – pour les festivals en extérieur, des lieux où nous pensons avoir un grand impact. La fontaine se raccorde au système d’approvisionnement en eau municipale, ce qui permet d’avoir une bonne pression et de remplir une bouteille en seulement cinq secondes. Sa forme hexagonale a été conçue de façon à minimiser les files d’attente puisqu’elle permet aux festivaliers d’avoir un accès aux six robinets placés sur chacun des côtés. Enfin, cette fontaine dispose d’un espace publicitaire qui peut donner de la visibilité aux commanditaires qui souhaitent diffuser leur propre message environnemental par exemple.

Exxpedition2016 (31 of 86) (1)

Rachel Labbe Bellas

Vos stations de remplissage sont-elle déjà utilisées?
Nous avons testé trois stations l’été dernier lors des festivals Osheaga et Île Soniq ainsi qu’aux Piknic Electronik, dans le cadre d’une entente avec l’organisateur d’événements Evenko. L’installation de ces fontaines a permis d’éliminer 85 000 bouteilles en plastique d’une moyenne de 50 ml au festival Osheaga, et près de 47 500 bouteilles au festival Île Soniq.
Notre objectif est maintenant de construire dix fontaines supplémentaires et de les exploiter pour la saison estivale 2020 qui débutera en mai. Evenko a renouvelé son entente pour quatre grands événements. Et nous sommes en contact avec une cinquantaine de clients potentiels pour d’autres festivals l’été prochain à Montréal, Québec, Toronto ou Ottawa. Ces fontaines seront, comme les trois premières, fabriquées dans les locaux du laboratoire CollectivLab à Montréal.

Quel est le principal défi que vous devez relever actuellement ?
Nous continuons à travailler sur l’amélioration des stations : nous voulons notamment réduire leur temps d’installation, ou encore prévoir un système d’évacuation d’eau afin d’éviter la formation de boue au pied des stations lorsque les festivaliers vident par terre le fond de leur bouteille avant de les remplir.
Nous cherchons aussi à obtenir un financement de 100000$ qui servira à la construction de ces dix nouvelles unités, mais aussi à l’entreposage, un employé à temps partiel pour la logistique et l’entretien.

green new


The Green Stop fait partie des 10 entreprises sélectionnées dans le cadre du concours Mouvement afin d’accélérer leur développement d’affaires à impact. Initié par Novae et Loto-Québec, Mouvement 2020 est mené en collaboration avec Cascades et Keurig Dr Pepper Canada.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis