Menu
Suivez-nous
Recherche

Montréal Circulaire: une nouvelle communauté de pratique

Par La Rédaction | 8 mars 2022 | Entreprise

La plateforme, mise en ligne tout récemment, vise à stimuler et à faire rayonner les projets d’économie circulaire des organisations montréalaises.

Alors que l’économie circulaire gagne en popularité et devient une stratégie incontournable pour une transition écologique, la plateforme Québec Circulaire fait boule de neige: Montréal Circulaire, rendue possible grâce au soutien de la Ville de Montréal, vient de voir le jour afin de mettre spécifiquement en lumière les initiatives portées par les organisations situées dans la métropole. Les instigateurs de la plateforme souhaitent qu’elle présente, à terme, plus de 300 démarches d’économie circulaire et qu’elle mobilise une communauté de pratique d’au moins 50 acteurs locaux actifs.

«Il y a beaucoup d’initiatives en matière de transition écologique à Montréal. Il nous est apparu pertinent de faciliter la mise en lumière et les échanges collaboratifs autour de l’économie circulaire en dédiant une plateforme aux démarches mises en oeuvre dans la métropole», explique la responsable du projet, Emilie Chiasson, conseillère en communication au Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC). De fait, sur les 220 initiatives répertoriées sur Québec Circulaire, 70 sont actuellement portées par des organisations montréalaises.

Rappelons que l’économie circulaire, contrairement à l’économie conventionnelle dite «linéaire», vise à valoriser la matière et à l’utiliser le plus longtemps possible, de manière à réduire la consommation de ressources et la production de déchets. Plus précisément, une approche circulaire (qu’il s’agisse d’un produit, d’un service, voire d’un modèle d’affaires) doit s’inscrire dans l’une des douze stratégies de circularité, parmi lesquelles on trouve l’écoconception, l’économie collaborative, l’écologie industrielle et le reconditionnement.

«L’économie circulaire est un domaine très vaste. On y trouve des organisations qui prêtent des outils et donnent des conseils aux citoyens qui veulent réparer eux-mêmes leurs objets, des restaurants qui offrent des contenants consignés afin de réduire les déchets issus des contenants jetables, ou encore des synergies entre plusieurs entreprises qui revalorisent la drêche issue des procédés brassicoles pour la réintégrer dans la confection de produits alimentaires. La plateforme vient donc illustrer et donner des idées concrètes et inspirantes aux entrepreneurs qui veulent prendre part à ce mouvement.»

Montréal Circulaire s’adresse autant aux PME qu’aux grandes entreprises ou aux entreprises d’économie sociale qui cherchent de l’information concrète sur le sujet. La plateforme est également une tribune où faire rayonner les initiatives montréalaises auprès d’un vaste réseau: Montréal Circulaire profite en effet du rayonnement de Québec Circulaire, qui s’inscrit dans un réseau international de plateformes qui comptent plus de 18 000 membres ici et dans plusieurs régions d’Europe. 

«Montréal Circulaire bénéficie de toutes les fonctionnalités et de tout le réseau de Québec circulaire. Et cela, tout en démontrant le dynamisme de la métropole et les spécificités des approches circulaires des organisations situées sur son territoire.»

Maintenant que la plateforme Montréal Circulaire est active, les organisations sont invitées à s’y inscrire pour suivre l’actualité de l’économie circulaire, pour identifier un projet précis sur le territoire grâce à la carte interactive ou encore pour y présenter leurs propres initiatives dans le domaine. 

La rédaction de cet article a été financée par la Ville de Montréal

Photo de une: Julia Marois


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Événements

Nos prochaines activités.

04
Mai.

Remise des Prix Novae 2022

Voyez les photos de l’événement

Voir tous les événements