Menu
Suivez-nous
Recherche

Financement participatif, porte d’entrée vers les réseaux d’accompagnement

Par Marie Allimann | 7 juillet 2021 | Entreprise

La plateforme La Ruche est devenue un véritable écosystème permettant non seulement le financement participatif de projets, mais aussi leur entrée dans divers réseaux d’accompagnement et de soutien. Son président, Nicolas Bouchard, sera notre invité lors de la Conférence Novae – Finance durable, le 31 août.

La plateforme de financement participatif La Ruche a connu d’importants développements depuis ses débuts en 2013, notamment en s’implantant peu à peu dans neuf régions du Québec. Or la pandémie a été l’occasion d’accélérer certaines démarches en vue de renforcer le soutien aux porteurs de projets – tant dans le financement que dans l’accompagnement.

« Notre organisation est basée sur l’humain, cet accompagnement est donc important : il est intimement lié aux succès des porteurs de projets qui viennent faire compagne sur la plateforme», indique Nicolas Bouchard, président de La Ruche. Cet entrepreneur expérimenté est le fondateur de DuProprio, le site de ventes immobilières sans courtier qu’il a vendu en 2015 avant de prendre récemment la tête de La Ruche.

Ainsi, dans le contexte de la pandémie, la plateforme a notamment développé un cadre novateur pour soutenir les commerces de proximité grâce à un nouveau modèle de campagne de financement participatif. L’idée: encourager l’achat local en bonifiant les financements levés auprès des contributeurs à travers des campagnes de sociofinancement lancées par des chambres de commerces, municipalités ou autres sociétés de développement commercial (SDC). 

Par exemple, le programme Du cœur à l’achat, mené avec la Caisse Desjardins, partenaire de La Ruche, a facilité la mise en œuvre de telles campagnes de financement partout au Québec pour inciter les citoyens à acheter des bons auprès d’un ou plusieurs commerçants participants via la plateforme. Doté d’une enveloppe d’un million de dollars, Du cœur à l’achat visait non seulement à soutenir l’achat local mais également à bonifier chacune de ces campagnes de financement jusqu’à concurrence de 25000$ pour ultimement remettre le montant de cette bonification à des organismes communautaires. 

D’autres initiatives similaires ont entre-temps vu le jour et se sont parfois greffées au programme Du cœur à l’achat. Notamment celle de la Ville de Montréal qui dispose d’une enveloppe de 1,1M$ pour bonifier de 50% les contributions de chaque citoyen sur la plateforme dans le cadre de campagnes menées par des arrondissements en partenariat notamment avec des SDC. «Le modèle est simple: on achète par exemple un bon de 20$ et on obtient 30$ à dépenser dans un commerce participant à la compagne», explique Nicolas Bouchard. Pour La Ruche, ces deux initiatives – auxquelles s’ajoute un programme analogue, Du cœur en double, en soutien aux guignolées – couvrent près de 60% des contributions amassées sur la plateforme au cours de la dernière année, soit environ 10 millions $.    

Ces mises en réseau et le renforcement des liens entre l’entrepreneur et les autres acteurs socio-économiques de son écosystème, La Ruche les accentue également en guidant les porteurs de projets vers des ressources susceptibles de les aider avant ou après leur campagne de financement. «Un entrepreneur accompagné est celui dont le projet a de plus grandes chances de survie», rappelle Nicolas Bouchard. La Ruche a ainsi développé des partenariats avec une trentaine d’organisations, tels le Secrétariat de la Jeunesse du Québec, la BDC, Femmessor, la Coopérative de développement régional du Québec, le Conseil des arts de Montréal ou Rio Tinto qui offrent divers programmes de soutiens et de subventions aux promoteurs ayant atteint leur objectif de campagne de sociofinancement. Une formule gagnante selon Nicolas Bouchard, autant pour les porteurs de projets que les organisations qui investissent dans des projets qui ont obtenu au préalable l’adhésion des citoyens ou confirmé l’intérêt d’un bassin de clientèle.


Nicolas Bouchard sera notre invité lors de la Conférence Novae – Finance durable, qui se tiendra le 31 août. Détails et inscriptions.

Photo de une: La Coop Couturière Pop a mené ce printemps une campagne sur La Ruche qui lui a permis d’amasser plus de 58000$.


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

19
Oct.
16
Nov.
07
Déc.
Voir tous les événements