Menu
Suivez-nous
Recherche

Entrepreneuriat à impact: «La demande des consommateurs et des entreprises est bien là»

Par Marie Allimann | 11 janvier 2021 | Entreprise

Comment passer au travers de la crise actuelle quand on est un(e) entrepreneur(e) à impact? C’est ce que nous avons demandé à Chantal Thiéblin Goffoz, qui interviendra lors de la conférence Novae sur l’Entrepreneuriat à impact.

Spécialiste de l’entrepreneuriat à impact, Chantal Thiéblin Goffoz est la cofondatrice de Divergent Capital, une entreprise dédiée au soutien des startups québécoises à impact social. Sa mission se déploie en deux volets. D’un côté, elle soutient financièrement les entreprises en démarrage via un fonds d‘investissement en équité, à l’instar de Simplyk qui propose aux OBNL une plateforme entièrement gratuite pour la collecte de fonds. De l’autre, elle offre en complément un accompagnement personnalisé sous forme de coaching d’affaires, afin d’aider ces entreprises à atteindre un stade de développement suffisant pour attirer des investisseurs et assurer la pérennité de leur impact. On trouve parmi ces startups, Épurée, une entreprise qui offre des purées à base de produits québécois tout en adoptant une série de valeurs sociales et environnementales. 

Pour Chantal Thiéblin Goffoz, tout projet entrepreneurial devrait créer de l’impact sociétal ou environnemental d’une manière ou d’une autre. Si cette vision n’est pas encore réalité, cette passionnée d’impact constate néanmoins que les projets en ce sens sont de plus en plus nombreux. «Il n’y a qu’à voir l’offre croissante des incubateurs pour soutenir les entrepreneurs d’impact!» On peut penser aux offres dans ce domaine proposées par L’Esplanade ou Développement économique Longueuil, par exemple. Une évolution qui s’explique selon elle par l’éducation des entrepreneurs dans ce domaine, et notamment des plus jeunes qui intègrent davantage la notion d’impact dans leurs projets professionnels. «Il y a aussi la maturité du marché qui montre que la demande des consommateurs et des entreprises – en B2C ou B2B – est bien là.» Et notamment pour des produits zéro-déchet, sans plastique ou plus respectueux de la cause animale. Dans ce contexte, il est important d’aider ces entreprises en démarrage à faire leur transition vers une phase de développement. « C’est un moment crucial pour les entreprises qui cherchent à avoir une portée plus large

Bien sûr, la pandémie actuelle complique la réalisation de ce développement. Pour traverser cette crise, Chantal Thiéblin Goffoz recommande aux entrepreneurs de bien s’entourer, ne serait-ce que pour prendre soin de leur santé mentale. «Il faut aussi être bien organisé, en ce sens qu’il faut avoir une discipline financière, connaitre ses coûts, ses marges, etc., autrement dit avoir une gestion financière saine.» C’est une condition préalable à l’élaboration d’un plan de contingence utiles aux entreprises pour minimiser les conséquences négatives de la crise actuelle. «On a vu ces derniers mois beaucoup d’exemples de résilience grâce à des plans de contingence effectués avec succès. Il y a par exemple Highscope qui a accéléré son projet en offrant des formations en ligne plutôt qu’en présentiel ou le magasin zéro-déchet, la Réserve naturelle, qui a élaboré un site transactionnel.» Cette démarche est parfois l’occasion d’effectuer un pivot, soit un changement stratégique qui permet aux entrepreneurs de saisir de nouvelles opportunités d’affaires. Chantal Thiéblin Goffoz illustre cette approche avec Netlift, une entreprise qui, jusqu’à la pandémie, proposait une application de covoiturage notamment pour les déplacements domicile-travail des employés. Or, face à l’essor du télétravail, Netflit a tiré parti de ses compétences techniques pour mettre en place une nouvelle plateforme dédiée à l’optimisation de livraisons. 

À ces recommandations que tout entrepreneur peut suivre, Chantal Thiéblin Goffoz conseille plus précisément à l’entrepreneur à impact de se questionner sur l’impact recherché et de se fixer des objectifs clairs dans ce domaine. «Il faut avoir une vision à long terme, et surtout un impact qui soit réel, direct, global.» Une démarche gagnante qui implique par exemple de comprendre le cycle de vie d’un produit pour éviter ultimement les fausses bonnes idées.   


Chantal Thiéblin Goffoz sera l’une de nos invité(e)s lors de la conférence Novae sur l’Entrepreneuriat à impact qui se tiendra en ligne le 16 février. Information et réservation.
Vous êtes un(e) entrepreneur(e) à impact et êtes en affaires depuis 3 ans ou moins (ou vous comptez l’être en 2021)? Obtenez votre billet gratuit pour l’événement.


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Publicité

Résultats Prix 2021

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

21
Avr.

Prix Novae 2021

Annonce des résultats

11
Mai.

Mobilisation citoyenne

Quand chacun devient source de changement

08
Juin.

Énergie

Les innovations à notre portée

Voir tous les événements