Cette tournée de trois mois à travers le pays ira à la rencontre des fablabs canadiens et autres espaces collaboratifs de fabrication.

La tournée, nommée Fab Labs Nation, a débuté cette semaine chez ÉchoFab, le premier fablab du Québec situé dans le Quartier de l’innovation, à Montréal. Elle poursuivra sa route, notamment par La Fabrique à Sherbrooke et le fablab récemment ouvert à Brossard, puis continuera ainsi une bonne partie de l’été. « Au cours des trois prochains mois, nous allons valoriser les activités des fablabs un peu partout au pays », explique l’initiatrice du projet, Monique Chartrand, directrice générale de Communautique, un organisme dédié à l’innovation sociale et technologique qui accompagne l’essor des fablabs au Québec depuis plus de 6 ans. Une équipe de trois experts en culture fablab iront d’un océan à l’autre pour mettre de l’avant cet univers encore peu connu du grand public.

Lire aussi : Brossard ouvre un premier fablab sur la Rive-Sud de Montréal

_fablabnation2

L’équipe de Fab Lab Nations en compagnie de Geoffroi Garon-Épaule, vice-président de Communautique (au centre)

Pour rappel un fablab est un laboratoire de fabrication destiné à centraliser les outils de productions dans les villes tout en redonnant du pouvoir aux citoyens. Dans un fablab, chacun peut ainsi s’adonner à la réparation d’objets du quotidien, comme des grilles-pain, ou à l’invention de produits innovants, comme des objets connectés, avec en trame de fond la réduction de l’empreinte environnementale et la réduction de la dépendance vis-à-vis des grands manufacturiers. Les Fab Labs visent aussi à aider les jeunes entreprises à concrétiser leurs concepts en produits physiques et à accélérer leur lancement commercial en s’appuyant sur l’intelligence collective. Ils peuvent également accompagner les inventeurs vers des ententes avec des entreprises et contribuer à l’émergence de nouveaux modèles d’affaires, parfois même de nouvelles formes d’entreprises.

Lire aussi : Éco2Fest, le festival de la culture fablab

echolab

C’est à l’ÉchoFab, à Montréal, premier fablab au Québec, qu’a été lancée la tournée.

« Au cours de notre réflexion, nous avons remarqué qu’il y avait un manque d’information concernant les fablabs, qui ne sont pour le moment qu’une douzaine au Canada. Notre objectif avec cette tournée est de mobiliser ces lieux de création et de collaboration afin de réaliser une cartographie de ces espaces et de leurs spécialités respectives. » Cette initiative souhaite également contribuer à l’émergence d’une véritable structure nationale adaptée aux spécificités des différentes régions. Celle structure serait connectée au réseau mondial Fab Foundation, créée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et composée de plus de 1200 fablabs dans une centaine de villes du monde entier.

La tournée, qui a débuté le 1er mai à Montréal, passera notamment par Québec le 26 mai, Toronto les 12 juin et 17 juillet, Vancouver le 3 juillet et Edmonton le 10 juillet.

_fablabnation3

_fablabnations

Une équipe de trois experts en culture fablab iront d’un océan à l’autre en van pour mettre de l’avant cet univers encore peu connu du grand public

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis