Menu
Suivez-nous
Recherche

L'équivalent de "32 fois le Jardin Botanique" à revitaliser à Montréal

Par André-Anne Cadieux | 31 mars 2015 | Ville

Grâce à un nouvel outil collaboratif, les Montréalais pourront cartographier les espaces vacants un peu partout dans la ville et contribuer à leur réappropriation.

Le projet initié par l’organisme Lande, anciennement nommé Urburb, a pour mission d’améliorer la qualité de vie des résidents en facilitant la valorisation et l’appropriation par les citoyens des terrains vacants, qu’ils soient publics ou privés.

Lande est formé de plusieurs professionnels provenant des domaines du droit, de l’urbanisme, des communications, du design, de la gestion de projet communautaire et de l’agriculture urbaine.

La carte interactive permet de localiser les terrains vacants et de mettre en contact les résidents intéressés à les transformer, de manière temporaire ou permanente. Les regroupements de citoyens qui émergeront de cette initiative pourront bénéficier de formations et de l’accompagnement de Lande sur divers aspects : négociation avec le propriétaire, réglementation municipale, communications.

Lande s’inspire de projets similaires développés aux États-Unis, dont 596 Acres à New York, Grounded in Philly à Philadelphie et LA Open Acres, à Los Angeles. D’ici à 2017, l’organisme s’est engagé à faciliter la réappropriation de cinq espaces vacants de Montréal.

« Selon les données de 2010 de la Ville, il existe 25 km2 de terrains vacants à Montréal, soit une superficie équivalente à 32 fois le Jardin Botanique. Les terrains vacants ont le potentiel de devenir des jardins collectifs, des parcs ou des espaces de jeux et de contribuer à améliorer la qualité de vie dans les quartiers centraux de Montréal », souligne Lande.

Pour consulter la carte collaborative, cliquer ici

Une autre initiative du même genre, visant la participation citoyenne, a été annoncée par le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM). Dans le cadre d’un appel de proposition pour des projets d’urbanisme participatif, l’organisme offrira un accompagnement à deux communautés voulant réaliser un projet d’aménagement, afin d’inclure les citoyens dans la planification. Municipalités, groupes communautaires, écoles et comités de citoyens ont jusqu’au 20 avril pour soumettre leur candidature. Pour en savoir plus, cliquer ici.


Publicité

Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Publicité

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

26
Jan.
11
Fév.

Programme de certification en Impact social

Positionner l’impact sociétal au cœur de sa stratégie d’affaires

16
Fév.

Entrepreneuriat à impact

Stimuler le mouvement de l’innovation sociale

Voir tous les événements