Menu
Suivez-nous
Recherche

Justin Bulota, chargé de projets et ingénierie, Tugliq Énergie

Par André-Anne Cadieux | 5 mai 2015 | Métiers

Expliquez-nous en quoi consiste votre rôle. Tugliq est une jeune entreprise qui développe des projets novateurs dans le domaine des énergies renouvelables et des énergies propres. La mission de l’entreprise est d’éliminer la consommation de diesel des industries lourdes et des réseaux autonomes du Québec. Les résultats escomptés sont une diminution impressionnante des gaz à effet de serre tout en réduisant les couts d’énergie. Mon rôle dans l’entreprise est de développer, construire, et intégrer des sources d’énergie propre sur des réseaux électriques qui ne sont pas raccordés sur le réseau d’Hydro-Québec et qui sont majoritairement très polluants.

Présentez-nous une réalisation dont vous êtes fier.
Le 4 août 2014, je terminais la construction de la plus grande éolienne dans le grand nord Québécois. Tugliq a installé cette éolienne pour réduire la consommation de diesel de la mine Raglan, une mine qui exploite des gisements de nickel. Ce géant de 3 mégawatts a été construit au Nunavik dans un des climats les plus extrêmes de la province. Plusieurs spécialistes croyaient que ce projet était voué à l’échec, mais depuis, l’éolienne affronte avec succès son premier hiver arctique. Là-bas, les vents sont de classe 1, des vents forts et réguliers parmi les meilleurs au monde. Depuis son installation, la mine a sauvé plus d’un million de litres de diesel et 3500 tonnes de gaz à effet de serre en 7 mois d’opération seulement. Ceci équivaut à retirer environ 2400 véhicules du réseau routier.

Je travaille présentement à la construction d’une usine de stockage d’énergie qui sera couplée à l’éolienne. Cette dernière est constituée d’une usine d’hydrogène avec pile à combustible, d’un volant d’inertie et d’une banque d’accumulateurs au lithium-ion. Résultat, aucune émission de GES et comme seul rejet à l’environnement, de l’eau pure.

Quel fût votre parcours académique et professionnel pour en arriver ici ?
Diplômé d’un DEC en sciences pures et d’un DEC technique en génie de l’électronique j’ai décidé par la suite de poursuivre mes études en génie électrique. Ce parcours qui s’est voulu très technique m’a permis d’être à l’aise en construction et sur le terrain. J’ai travaillé dans le domaine éolien en Gaspésie pendant trois ans, plus précisément pour le Groupe Ohméga, entreprise qui m’a permis d’apprendre une multitude d’informations techniques, théoriques, et à la fine pointe de la technologie. J’ai ensuite travaillé comme superviseur électrique pour une équipe de construction à la mine Raglan. Finalement, j’ai décidé de m’impliquer activement dans le développement d’un projet éolien de la mine ce qui m’a permis de gérer le projet entier.

Quel a été le “déclencheur” qui vous a incité à aller dans le domaine du développement durable?
J’ai toujours été un fervent de la nature, du plein air et des sports qui utilisent les éléments naturels. En regardant dehors, j’analyse souvent cette énergie gratuite et disponible qui nous entoure. Le vent, les vagues, la chaleur, le soleil, les marées, etc. Ceci m’a inspiré à faire mon projet de fin de BAC sur l’énergie à partir du mouvement des vagues (houlomotrice) et de continuer ma carrière dans le domaine.

Quelle est la qualité qui vous est le plus utile dans votre métier?
La patience et l’implication ! Il faut savoir être patient et ne pas se précipiter, surtout quand les échéanciers sont très serrés. Selon moi, c’est une solution clé pour ne rien oublier. Ça permet de réfléchir au projet, de prendre de bonnes décisions et d’instaurer un climat de confiance auprès des équipes de construction. Bien entendu, l’implication dans le projet est de mise et souvent synonyme de longues journées de travail et de courtes nuits.

Votre message à la relève ?
Impliquez-vous dans vos projets et dans votre domaine d’expertise. Il faut oser poser des questions, et surtout s’informer de ce qui se passe ailleurs dans le monde.

Parlons de vos collègues! Si vous avez des collègues de la relève en développement durable, environnement, responsabilité sociale… et que vous aimeriez les faire connaître, écrivez-nous à redaction@novae.ca en nous indiquant leurs noms/prénoms, le poste occupé et le nom de l’employeur. Peut-être pourraient-ils figurer dans cette rubrique !


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.

Publicité

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

26
Oct.

Forum Novae – Plastique

Du 26 au 29 octobre : adoptez les nouvelles solutions plastiques.

Voir tous les événements