Menu
Suivez-nous
Recherche

Give-a-Seat : « Nous voulions construire une entreprise qui ne repose pas que sur le profit »

Par Brian Pott | 8 novembre 2016 | Concours

Alors que les mises en candidatures du concours Mouvement se tiennent jusqu’au 28 novembre, retour sur le parcours de Give-a-Seat, le grand gagnant de la première édition.

Give-a-Seat permet aux organisateurs d’événements et aux entreprises de faire don de leurs billets de spectacles ou de sport invendus. La plateforme revend ces billets à tarif réduit et verse la somme recueillie à un organisme choisi par le donateur. Outre l’aspect caritatif du projet, Give-a-Seat souhaite démocratiser l’accès aux événements sportifs et culturels, en rendant le prix des billets accessible à tous. « Nous voulions construire une entreprise dont le modèle d’affaires ne repose pas uniquement sur le profit, explique Guillaume Campeau, cofondateur de Give-a-Seat. Il était primordial à nos yeux d’avoir également un fort impact social, non seulement parce que ça nous tient à cœur mais parce que cela devient progressivement une norme. »

Lire aussi : Give-a-Seat remporte le concours Mouvement

La start-up a commencé à vendre ses premiers billets en juin dernier pour le parc d’attraction La Ronde puis pour le festival Juste Pour Rire ou encore la Coupe Rogers. Parmi les organismes qui bénéficient des revenus que génèrent ces reventes de billets, on compte Moisson MontréalLa Maison du Père et Les Impatients. « Lorsque nous nous sommes inscrits au concours Mouvement à l’automne 2015, notre projet était juste une idée: nous n’avions pas de site web, ni de comptes de médias sociaux reliés à Give-a- Seat, en réalité nous n’avions pas de structure. Cela nous a donné beaucoup de confiance d’être sélectionnés parmi les 10 finalistes, puis de gagner le grand prix. Nous avions hésité à participer parce que nous n’étions pas sûrs de nous. Aujourd’hui, si je peux donner un conseil aux futurs candidats, c’est de ne pas hésiter à envoyer leur candidature! »

give a seat concours mouvement

Théo Corboliou et Guillaume Campeau, fondateurs de Give-a-Seat, lors de la finale de la première édition de Mouvement, en février dernier.

Depuis l’obtention de cette bourse en février dernier, tout s’est accéléré pour la startup qui a obtenu du soutien de la part de nombreuses organisations – pensons à leur intégration à l’accélérateur d’Innocité – et beaucoup de visibilité médiatique tout au long de l’année. « Cela nous a permis de lancer notre projet, d’atteindre un grand nombre de personnes et de bâtir une communauté. Dès que nous avons mis en vente nos premiers billets, on avait déjà des acheteurs prêts à nous soutenir. Les relations que nous avons gardées avec les coachs de Mouvement nous aident aussi beaucoup: par exemple, Simon Robert [Directeur de la responsabilité sociétale de Loto-Québec] siège sur notre comité consultatif et il est toujours disponible pour nous conseiller.»

Lire aussi : La seconde édition de Mouvement est lancée

Pour les deux anciens étudiants d’HEC Montréal, également passés par le parcours entrepreneurial de pré-accélération Rémy Marcoux et récemment sélectionnés par le mouvement d’accompagnement personnalisé Adopte Inc., le plus difficile reste à venir: maintenir un momentum qui leur permettra de gravir les échelons. « Nous souhaitons devenir une plateforme incontournable à Montréal, et par la suite nous développer dans d’autres villes. Nous souhaitons aussi créer un réseau de donateurs récurrents et développer des partenariats avec des ONG. »

Initié par Novae et Loto-Québec, Mouvement est un concours en innovation sociale, mené en collaboration avec Cascades, Keurig et la SAQ. PME, entrepreneurs, citoyens et organisations ont jusqu’au 28 novembre 2016 pour soumettre leurs projets.


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

14
Jan.

Programme de certification en Impact social

Positionner l’impact sociétal au cœur de sa stratégie d’affaires

26
Jan.
16
Fév.

Entrepreneuriat à impact

Stimuler le mouvement de l’innovation sociale

Voir tous les événements