Menu
Suivez-nous
Recherche

Angus: la chaleur des uns contre la fraîcheur des autres

Par Mickaël Carlier | 3 février 2016 | Ville

La Société de développement Angus (SDA) va mettre en place une « boucle énergétique » permettant un échange d’énergie entre des bureaux et des bâtiments résidentiels.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la phase 2 du développement du technopôle Angus, un projet mixte mélangeant bureaux et bâtiments résidentiels. « Les gens qui travaillent dans les bureaux génèrent de la chaleur, ce qui nécessite de climatiser les bâtiments. Avec la boucle énergétique nous allons transférer cette chaleur vers les bâtiments résidentiels qui génère de l’air froid parce que généralement inoccupés pendant la journée. Cet air froid est quant à lui transféré vers les bureaux, explique Philippe Lamarre, conseiller au développement de projets de la SDA. Ce principe de boucle énergétique est possible uniquement par l’aspect mixte de ce projet immobilier, cela n’aurait pas été possible s’il s’agissait uniquement de bâtiments résidentiels.»
La réalisation de la phase 2 du Technopôle Angus s’étalera sur environ 10 ans. Plus de 450000 pieds carré d’espace de bureaux seront construits pour accueillir 1500 nouveaux travailleurs, et cinq phases d’une centaine d’unités d’habitation chacune verront également le jour. Le site sera traversé d’une rue piétonne et bordé par une vingtaine de commerces locaux qui animeront quatre places publiques.
Ce transfert d’énergie est effectué grâce à une technologie de thermopompage en aérothermie, un système qui permet d’extraire la chaleur d’un milieu pour la transférer à un autre. Un choix stratégique selon Philippe Lamarre. « L’aérothermie est beaucoup plus économique que la géothermie qui utilise l’énergie du sol pour répondre à des besoins de chauffage et de climatisation. » Il était en outre nécessaire que cette boucle énergétique soit économiquement viable et puisse être facilement réplicable sur d’autres projets immobiliers. « Cette boucle énergétique reflète notre vision du développement durable qui est composée de deux éléments, l’un est environnemental, l’autre est économique. Nous souhaitons faire des économies en termes de dépenses énergétiques tout en minimisant l’empreinte humaine sur l’environnement. »
angus2
La SDA cherche à maximiser la qualité de vie de ses usagers tout en générant un impact positif sur l’environnement dans le but de créer et consolider une communauté autour de ces valeurs. « Nous espérons que cette boucle sera un incitatif pour attirer de nouveaux résidents, tout comme peuvent l’être les commerces présents sur le site. Nous voulons encourager les gens à consommer de manière responsable dans tous les aspects de leur vie. » Du transfert de l’énergie entre bâtiments à la gestion écologique de la neige et de l’eau, en passant par la revalorisation des déchets à même le site, chaque aspect du projet a été construit en fonction de son utilité et de sa faisabilité, il s’agit d’un réel village urbain qui prend forme.
Dans le cadre de ce projet, la SDA s’associe avec deux partenaires stratégiques: Énergère sera à la fois en charge du financement, de la conception et de la construction jusqu’à la livraison de chacune des phases; et Cofely sera responsable de l’opération et de la maintenance du réseau.


Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Événements

Nos prochaines activités.

14
Sep.

Forum Novae – Alimentation

Du 14 au 17 septembre : relevez les grands enjeux alimentaires de notre époque.

26
Oct.

Forum Novae – Plastique

Du 26 au 29 octobre : adoptez les nouvelles solutions plastiques.

Voir tous les événements