L’initiative L’économie sociale, j’achète!, menée par le Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM), facilite le développement de relations d’affaires entre les entreprises d’économie sociale et les grandes institutions publiques et entreprises privées montréalaises.

Cette année, après avoir célébré l’engagement de 15 grandes entreprises et institutions montréalaises dans l’initiative, lors d’un événement qui a rassemblé plus de 200 personnes au Parquet de la Caisse de dépôt et placement du Québec le 5 juin dernier, l’initiative L’économie sociale, j’achète! poursuit sur sa lancée avec la participation de quatre nouveaux partenaires d’envergure.

Le 1er novembre 2017, c’était au tour de l’Administration portuaire de Montréal, du Collège de Rosemont, de la Société des alcools du Québec (SAQ) et de la Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM) de prendre l’engagement de participer au mouvement (photo).

Rappelons que l’initiative L’économie sociale j’achète ! est un moyen pour les institutions publiques et privées de découvrir les entreprises d’économie sociale et d’encourager l’achat de biens et services issus de l’économie sociale. Ces dernières ont alors l’occasion de mettre en œuvre leurs politiques d’approvisionnement responsable et de développement durable, qui génèrent ainsi des retombées économiques locales et accroissent le soutien à la collectivité.

Trente-huit entreprises d’économie sociale participent à la deuxième cohorte de l’initiative. Elles œuvrent dans plusieurs secteurs d’activités, des services traiteurs et de l’événementiel, en passant par la gestion des matières résiduelles et l’aménagement paysager pour ne nommer que ceux-là. Pour ces entreprises, l’initiative leur permet d’avoir de la formation et de l’accompagnement pour faire affaire avec les marchés institutionnels, en plus de se faire connaître auprès de ceux-ci.

Lors de sa première édition, plus de de 200 contrats pour un chiffre d’affaires total de 2,5 millions de dollars avaient été comptabilisés entre les 7 institutions publiques participantes et les entreprises d’économie sociale.

Il y a donc fort à parier que l’aventure continuera en 2018, et permettra de tisser toujours plus de liens économiques, mais aussi humains, entre des acteurs montréalais, grands et petits, qui ont à cœur de construire une société plus inclusive en faisant des affaires.

Les nouvelles démarches du CESIM ont été réalisées dans le cadre du projet « L’économie sociale en affaires dans l’Est » appuyée par le programme PRAM-EST de la Ville de Montréal.

Nouvelles organisations participantes
1. Administration portuaire de Montréal ;
2. Collège de Rosemont ;
3. Société des alcools du Québec (SAQ) ;
4. Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM) ;

Organisations déjà participantes 
1. Aéroports de Montréal ;
2. Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) ;
3. Cégep Marie-Victorin ;
4. Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM) ;
5. Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’île (CIUSSS) ;
6. Commission scolaire de Montréal (CSDM) ;
7. Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPI) ;
8. Concertation Montréal (CMTL) ;
9. Gaz Métro ;
10. Investissement Québec ;
11. Mouvement Desjardins ;
12. Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM) ;
13. Société de transport de Montréal (STM) ;
14. Université Concordia ;
15. Ville de Montréal.

Pour plus d’information ou pour vous joindre à l’initiative:
www.economiesocialemontreal.net/jachete; info@esmtl.ca

La rédaction de cet article a été financée par le CESIM. Le Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM) est une instance régionale de développement en matière d’économie sociale et un réseau d’affaires formé d’entreprises et d’acteurs montréalais de l’économie sociale.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis