Les visiteurs des Jardins de Métis auront l’occasion d’expérimenter un séjour dans une maison écologique inaugurée récemment sur le site.

La maison unifamiliale ERE 132, certifiée Leed Platine, se veut un lieu éducatif, de découvertes et d’échanges sur la construction verte. Des matériaux locaux et naturels ont été priorisés dans la conception et un système solaire passif a été intégrée afin d’assurer une plus grande performance énergétique.

La location de la Maison ERE 132 au grand public, aux entreprises et aux organismes permettra d’évaluer la performance énergétique et l’empreinte environnementale des occupants du bâtiment.

« Les choix que l’on fait en matière d’habitation et les comportements que l’on adopte à la maison sont responsables de la moitié de notre empreinte écologique. L’écoconstruction offre des options abordables pour réduire notre impact sur l’environnement et pour générer du développement durable, dit Alexander Reford, directeur des Jardins de Métis. Il nous est donc naturel d’offrir aux visiteurs des Jardins de Métis un lieu éducatif de diffusion et de découvertes sur l’écoconstruction. Mais c’est aussi un lieu de recherche appliquée et de transfert de connaissances, ainsi qu’un lieu d’échanges entre les citoyens, les étudiants, les industriels et les chercheurs. »

Réalisée à l’initiative des Amis des Jardins de Métis, cette vitrine pour la construction écologique est le fruit de quatre années de travail qui a mis à contribution plus de 70 partenaires — professionnels et experts de la construction durable, organisations, institutions et industriels du Bas-Saint-Laurent. La conception a été élaborée par un regroupement de firmes d’architecture locales (les architectes Goulet et Lebel, Groupe Architecture MB, Groupe Contact, Tetra Tech, Hélène Tremblay Groupe Design et Imaginature), mettant ainsi en valeur le savoir-faire de la région.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis