Le polystyrène, produit impossible à recycler, car trop léger, trop volumineux, bref trop coûteux ? Ceci n’est plus vrai depuis que Polystyvert a mis au point un système permettant de recycler le polystyrène, et ce des centaines de fois !


Vendredi 23 novembre 2018 / 9h00-11h30
Rencontre avec Solenne Brouard, présidente, Polystyvert
9350 rue de l’Innovation – Anjou

bouton_inscription


Grâce à un concentrateur installé directement chez les clients (tels que Sobeys), le polystyrène est dissous en quelques secondes dans une huile essentielle. Une fois arrivé à saturation, le mélange est transporté à l’usine pour récupérer le polystyrène et le transformer en petites granules : 94% du volume est ainsi sauvé, ce qui réduit significativement les coûts de transports, le frein majeur au recyclage de la matière.

La méthode de Polystyvert permet de recycler la matière 400 fois avant d’en altérer la qualité. Un avantage qui aura un impact environnemental majeur quand on sait qu’au Québec 60000 tonnes de polystyrène sont enfouies chaque année et que 4 millions de tonnes de matières neuves sont achetées annuellement en Amérique du Nord.

La fondatrice de l’entreprise, Solenne Brouard, nous expliquera les défis technologiques auxquels son équipe ont fait face, mais aussi les formidables opportunités d’affaires (et environnementales) de leur technologie.

polystyvert

Les pellets de polystyrène recyclé produits par Polystyvert.

Lire aussi : Recycler le polystyrène… à grande échelle

foam

Au Québec, 60000 tonnes de polystyrène sont enfouies chaque année.

bouton_assistez