Menu
Suivez-nous
Recherche

Reconnect : le "cloud solidaire" arrive au Québec

Par Brian Pott | 24 mai 2016 | Ville

Une plateforme web, lancée vendredi à Montréal, aide les personnes sans-abri à garder leurs documents d’identité en sécurité.
Créé en France, Reconnect permet aux personnes itinérantes de stocker numériquement leurs papiers d’identité à une seule et même adresse. Ce sont des « Relais Reconnect », des organismes sociaux, qui accompagnent les usagers dans la création et l’utilisation de leur compte. Ces dernières leur permettent ainsi de stocker leurs informations et documents essentiels et de les partager avec leurs référents sociaux. Les membres de l’association scannent les documents et les transfèrent sur un espace virtuel personnel. « Reconnect permet de s’assurer que les personnes qui ont droit à des prestations sociales en fassent bien la demande. Ainsi, les travailleurs sociaux peuvent passer plus de temps dans l’accompagnement social, plutôt que dans les démarches administratives dues à la perte de documents », explique Pierre Digonnet, cofondateur de Reconnect.
La plateforme sera dorénavant disponible à Montréal : c’est la Société de Développement Social (SDS) qui assurera le déploiement de Reconnect dans la métropole, en collaboration avec trois premiers organismes relais, la Mission Saint-Michael, Le Sac à Dos et la Maison Benoît Labre.
 
_écran-documents
 
Montréal compte plus de 3 000 personnes vivant en situation d’itinérance. Ces dernières sont généralement contraintes de ne conserver sur elles que le strict minimum puisqu’elles sont très exposées au risque de se faire dérober ou de perdre leurs effets personnels. De nombreux intervenants sociaux déclarent passer entre 20 à 30 % de leur temps à refaire des documents perdus. « Nous avons voulu créer une interface très facile d’utilisation autant pour les itinérants que pour les travailleurs sociaux afin de faire gagner un temps considérable aux deux parties mais aussi pour que la plateforme soit utilisée par le plus grand nombre. »
 

_ecran-acceuil

Écran d’accueil lors d’une connexion à Reconnect


 
Hormis ses documents d’identités, la personne itinérante peut également stocker ses contacts clés sous la forme d’un carnet d’adresses, et répertorier l’ensemble des structures sociales auxquelles elle est affiliée et choisir avec lesquelles elles souhaite partager ses informations personnelles. L’usager a également la possibilité de stocker des notes à la manière d’un Google Doc ou encore de tenir un agenda avec les rendez-vous clés liés à son accompagnement social. « L’idée est d’aller plus loin que la fonctionnalité de base et d’avoir la possibilité de stocker des informations essentielles. Cela va de la carte d’assurance maladie à la fiche de paie en passant par des documents qui ont une valeur personnelle pour l’usager », mentionne Pierre Digonnet.
Fondée fin 2015 à Paris grâce au soutien de la structure SOS Solidarité, la version parisienne de la plateforme compte plus de 300 utilisateurs etplus de 1500 documents d’identités numérisés. « Face à ce succès, l’État a montré un fort intérêt envers Reconnect qui pourrait même être utilisé pour les personnes âgées en perte d’autonomie », conclut Pierre Digonnet.


Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Événements

Nos prochaines activités.

14
Sep.

Forum Novae – Alimentation

Du 14 au 17 septembre : relevez les grands enjeux alimentaires de notre époque.

26
Oct.

Forum Novae – Plastique

Du 26 au 29 octobre : adoptez les nouvelles solutions plastiques.

Voir tous les événements