Menu
Suivez-nous
Recherche

Myriam Demers, Conseillère en coopération et responsabilité sociale chez Desjardins

Par André-Anne Cadieux | 4 mars 2015 | Métiers

Expliquez-nous en quoi consiste votre rôle. Mon mandat principal est d’accompagner le secteur Particuliers et Réseau des caisses à intégrer la coopération et la RSE à l’intérieur de ses activités afin que Desjardins se distingue de la concurrence. J’œuvre principalement dans le cadre de développement de nouveaux produits et services et de l’amélioration de l’offre et de la prestation de service. Je collabore régulièrement avec notre université d’entreprise, l’Institut coopératif Desjardins, dans la formation des employés à la nature distinctive de notre organisation. J’anime aussi des ateliers et donne des conférences, selon les demandes, à des clientèles internes et externes. Je collabore aussi à différentes initiatives en éducation financière afin de permettre à nos membres et clients de prendre des décisions financières éclairées. Mon poste m’amène à tisser des liens avec d’autres intervenants du secteur coopératif et développer des activités concertées lors de moments privilégiés (Semaine de la coopération, Année internationale des coopératives, etc.)

Parlez-nous d’une réalisation dont vous êtes particulièrement fière.
J’ai travaillé à la création d’une formation qui permet d’outiller les employés à parler des éléments distinctifs de Desjardins et de nos actions en responsabilité sociale. Cette formation qui touche plus de 1000 employés chaque année nous permet de faire valoir la coopération et la RSE comme éléments distinctifs dans la relation d’affaires avec Desjardins. Utiliser un levier comme le programme d’intégration me permet d’atteindre beaucoup plus de gens que par mes propres moyens. Ce programme aura sans aucun doute une continuité dans l’organisation. J’essaie dans mes interventions de m’assurer que leur pérennité ne dépend pas de ma présence.

Quel fût votre parcours académique et professionnel pour en arriver ici ?
J’ai un baccalauréat en marketing de l’Université de Sherbrooke et je complète également un MBA en gestion internationale à l’Université Laval. Je me suis toujours intéressée au côté social des entreprises et c’est pour cette raison que j’ai oeuvré dans le secteur de l’économie sociale et du développement socioéconomique dans mon début de carrière (Chambre de commerce, Forum jeunesse, Centre local de développement, Carrefour jeunesse-emploi, etc.). Habitant en milieu rural, j’ai contribué à la création de coopératives afin d’offrir des services à une population qui ne pouvait répondre à ses besoins par l’entreprise privée. Je suis tombée en amour avec le modèle et décidé d’en faire ma carrière. Fortement impliquée dans mon milieu, j’étais dirigeante élue de ma caisse. J’ai tellement aimé l’organisation que j’ai appliqué pour y travailler.

Quel a été le “déclencheur” qui vous a incité à aller dans le domaine du développement durable ?
Mon père a sans aucun doute été d’une grande influence pour moi. Il a oeuvré pendant des années au sein de coopératives agricoles. J’ai vite appris l’importance du support à l’économie locale et régionale et des impacts importants sur les collectivités suite à des décisions d’entreprises.

Quelle est la qualité qui vous est le plus utile dans votre métier?
La capacité d’adaptation et l’écoute. Travailler en coopération et RSE me permet de toucher constamment à différents projets. C’est un poste non routinier qui demande une forte capacité d’adaptation et une envie de travailler en équipe. Chaque organisation a ses contraintes, qu’elles soient légales, administratives ou logistiques. Il faut savoir se mettre dans les souliers de ses collègues pour pouvoir comprendre leurs enjeux et travailler ensemble au développement durable de notre entreprise et de la communauté au sein de laquelle elle évolue.

Votre message à la relève ?
Le secteur du développement durable est sans aucun doute un secteur d’avenir. Les attentes des clients forcent les entreprises à adopter des comportements plus responsables. Au-delà de la gestion des relations publiques, je reste convaincue que plusieurs entreprises sont ouvertes à améliorer leur fonctionnement afin de devenir de meilleurs citoyens corporatifs. Reste à vous à leur fournir les bonnes idées!

Parlons de vos collègues! Si vous avez des collègues de la relève en développement durable, environnement, responsabilité sociale… et que vous aimeriez les faire connaître, écrivez-nous à redaction@novae.ca  en nous indiquant leurs noms/prénoms, le poste occupé et le nom de l’employeur. Peut-être pourraient-ils figurer dans cette rubrique !


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.

Publicité

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

26
Oct.

Forum Novae – Plastique

Du 26 au 29 octobre : adoptez les nouvelles solutions plastiques.

Voir tous les événements