Menu
Suivez-nous
Recherche

Mobilité durable: Trois initiatives gagnantes

Par Marie Allimann | 9 novembre 2020 | Entreprise

Trois projets se sont démarqués aux prix Leaders en mobilité durable, qu’organisent les Centres de gestion des déplacements métropolitains.

Les prix, dont le dévoilement virtuel s’est tenu au Centre Phi il y a quelques jours dans le cadre d’un événement organisé en partenariat avec l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM), mettent en lumière chaque année des initiatives inspirantes menées en vue de déployer des modes de transports durables. Parmi les onze projets retenus pour la compétition, trois ont finalement été désignés gagnants par le comité de sélection 2020.

Le Parc Jean Drapeau (PJD) [photo de une] place la mobilité durable au cœur de son nouveau plan directeur 2020-2030. Récompensée par le Prix Interentreprises, cette initiative se caractérise par une stratégie commune aux partenaires insulaires du PJD, tels le Casino de Montréal, la Ronde ou la Biosphère pour assurer la mobilité durable des employés et des visiteurs. Et pour cause: «Le transport vers et sur les îles [Notre-Dame et Sainte-Hélène] s’est centré autour de l’auto au fil des décennies. Le Parc compte aujourd’hui 8000 places de stationnement et la congestion automobiles est un problème», souligne Pascal Malléjas, chargé de projets, transport et mobilité du PJD.

D’où l’importance de fédérer les partenaires insulaires autour de solutions communes. Notamment pour concentrer et mutualiser les stationnements à deux entrées des îles et déployer un vaste éventail d’interventions, dont l’aménagement d’infrastructures pour les piétons et cyclistes, l’offre d’un service de taxi collectif à la demande pour accéder aux lieux non desservis par le réseau de bus, ou l’octroi d’allocations aux employés qui se déplacent en transport collectif, actif ou en covoiturage. 

Magnus, récipiendaire du Prix Entreprise.

Récipiendaire du Prix Entreprise, Magnus s’illustre pour sa part pour son programme en mobilité durable. «Le développement durable, c’est dans notre ADN», relève d’emblée Marc Lotie, directeur groupe équipement de cette entreprise certifiée B Corp. Située dans une zone industrielle de Boucherville où l’accès à la mobilité durable est limité, Magnus a notamment installé dans ses locaux six bornes de recharge électrique pour inciter ses employés à faire l’acquisition de véhicules électriques. Et pour encourager la mobilité active et collective, l’entreprise rembourse les titres de transport en commun des employés et met à leur disposition des supports à vélo et vestiaires équipés de douches.

Plus d’un an après sa mise en place, le programme porte déjà ses fruits. «Près de 10% de nos employés ont acquis un véhicule électrique ou hybride rechargeable», indique Marc Lotie. Ils sont également plus nombreux à utiliser les transports en commun ou à se rendre au travail à vélo. Un programme gagnant que l’entreprise compte bonifier, notamment en électrifiant sa propre flotte de véhicules et en optimisant les routes de livraison. 

L’Oeuf, récipiendaire du Coup de coeur du jury.

La mobilité durable fait partie des projets de conception et de construction durable de L’Oeuf Architectes. Prix Coup de cœur du jury, ce bureau d’architecture conçoit en effet ses projets de manière à connecter les différents aspects d’une construction aux besoins de la communauté, y compris en matière de transport. «Nous cherchons à réduire les émissions de carbone tout en assurant un développement durable accessible à tous, qui améliore le bien-être et la cohésion sociale » explique Jennifer Benis, architecte à L’Oeuf. C’est pourquoi le cabinet conçoit ses projets en synergie avec les parties prenantes sur la base d’une conception intégrée qui encourage en amont la collaboration avec la communauté et les usagers, les acteurs de la mobilité durable et les experts de diverses disciplines. L’objectif est de trouver des solutions simples et peu couteuses pour soutenir les changements d’habitudes en faveur du transport collectif et actif. Comment? En réduisant par exemple l’espace de stationnements au profit d’espaces verts lorsqu’il existe une offre de transport alternatif, ou de la fermeture temporaire d’une rue à la circulation automobile pour la rendre aux enfants et aux piétons à la sortie des classes. 

Rappelons que le public était également invité à voter pour désigner son projet favori (lire l’article): c’est le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie qui a obtenu cette distinction. Pour revoir la vidéo de la remise de prix, cliquer ici.

Dès juin prochain, les organisations pourront soumettre leurs initiatives en vue de concourir à l’édition 2021 des prix Leaders en mobilité durable. L’information sera mise à jour sur le site des Centres de gestion des déplacements métropolitains.

La rédaction de cet article a été financée par les CGD métropolitains.


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

14
Jan.

Programme de certification en Impact social

Positionner l’impact sociétal au cœur de sa stratégie d’affaires

26
Jan.
16
Fév.

Entrepreneuriat à impact

Stimuler le mouvement de l’innovation sociale

Voir tous les événements