Menu
Suivez-nous
Recherche

Julie Moreau-Richard, agroéconomiste, Éleveurs de porcs du Québec

Par André-Anne Cadieux | 11 février 2015 | Métiers

Expliquez-nous en quoi consiste votre rôle. Mon rôle au sein des Éleveurs de porcs du Québec consiste entre autres à promouvoir l’adoption de bonnes pratiques en environnement et développement durable auprès des producteurs. J’assume également la coordination de la démarche de responsabilité sociale d’entreprise. Le succès de cette démarche implique l’élaboration et la mise en oeuvre d’un plan d’action, qui nécessitent la coordination et la mobilisation des différents services de l’organisation, des groupes régionaux (syndicats régionaux), des partenaires de la filière et du secteur ainsi que des éleveurs.

Qu’est-ce que vous aimez particulièrement dans votre métier?
Le fait de travailler pour des hommes et des femmes qui sont passionnés par leur métier et qui ont à coeur le bien-être de leurs animaux, la santé financière de leurs entreprises et la préservation des ressources pour les générations futures, le tout en respect et en harmonie avec la population. Le secteur porcin québécois fait face à de nombreux enjeux tels la concurrence sur les marchés, le respect d’une réglementation plus stricte et plus exigeante que celle appliquée dans certains pays concurrents, ainsi qu’une méconnaissance d’une partie de la population à l’endroit de la production, ce qui pousse les éleveurs et les partenaires à faire preuve de résilience et d’innovation.

Quel est votre défi de tous les jours?
Le défi de travailler à l’adoption de pratiques «gagnant-gagnant» permettant à la fois de réduire l’impact des pratiques des éleveurs sur l’environnement et d’améliorer la rentabilité économique de leurs entreprises, tout en veillant à l’acceptabilité sociale de leurs activités.

Quel fut votre parcours pour arriver ici?
Je suis détentrice d’un baccalauréat en biologie, orientation écologie et environnement, de l’Université de Montréal et d’un diplôme d’ingénieur en agroéconomie de l’Institut national agronomique Paris-Grignon en France. Je suis actuellement inscrite à la maîtrise en administration publique à l’École nationale d’administration publique. Avant d’être employée par les Éleveurs de porcs, j’ai travaillé à titre de conseillère en agroenvironnement à la direction régionale de la Montérégie-Ouest du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec et de coordonnatrice d’un projet d’amélioration de la qualité de l’eau en milieu agricole pour le club-conseil Agro Protection des Laurentides.

Qu’est-ce que ça « prend » pour faire ce métier?
Une bonne compréhension des enjeux, des connaissances techniques approfondies et des aptitudes à la communication et à la mobilisation. Il faut réussir à convaincre les éleveurs, mais également les partenaires, en ciblant les bons arguments et en utilisant un langage approprié.

Votre message à la relève?
Le Québec figure parmi les leaders en matière de pratiques agricoles durables. Les Éleveurs de porcs ont pris acte des critiques qui ont été formulées à l’endroit de la production porcine et sont devenus des pionniers du développement durable. Pour continuer à innover, le secteur a besoin de jeunes recrues passionnées et visionnaires. Il faut être en mesure de faire beaucoup avec peu et d’accompagner adéquatement les éleveurs de porcs québécois afin de favoriser un sentiment de fierté par rapport au métier qu’ils exercent et à la viande de grande qualité qu’ils offrent à la population jour après jour.

Parlons de vos collègues! Si vous avez des collègues de la relève en développement durable, environnement, responsabilité sociale… et que vous aimeriez les faire connaître, écrivez-nous à redaction@novae.ca en nous indiquant leurs noms/prénoms, le poste occupé et le nom de l’employeur. Peut-être pourraient-ils figurer dans cette rubrique !


Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au gouvernement du Canada.

Événements

Nos prochaines activités.

14
Sep.

Forum Novae – Alimentation

Du 14 au 17 septembre : relevez les grands enjeux alimentaires de notre époque.

Voir tous les événements