séparateur_test_4

Sentier urbain
Les Jardins Gamelins

Dans le cadre du réaménagement de la place Émilie Gamelin, à Montréal, Sentier Urbain a assuré la gestion et l’aménagement de l’Espace jardin, et celui des autres espaces du site dédiés à l’agriculture urbaine. Le parc situé aux abords du métro Berri-UQAM est connu pour sa population d’itinérants et comme étant un pôle de vente de drogues. Cette réalité a mené Sentier Urbain vers une réflexion qui consiste à inclure les personnes marginalisées dans le processus de transformation en vue d’encourager un lieu d’échange avec d’autres clientèles.

L’espace dédié à l’agriculture urbaine est ainsi composé de quatre jardins thématiques (la forêt nourricière, le jardin des pollinisateurs, le petit potager, le jardin ancestral), d’une soixantaine de bacs ainsi que d’une serre de démonstration mettant en vedette un système d’aquaponie, permettant au public d’apprécier la diversité des techniques en agriculture urbaine.  Les jardins ont été conceptualisés et utilisés dans une dynamique participative et de cueillette libre. Ainsi l’ensemble de la population était  invitée à jardiner et à profiter librement des récoltes. Par exemple, le groupe Présence Compassion, un organisme d’aide aux personnes marginalisées, y a été présent durant l’été pour offrir des repas réalisés en partie à partir des récoltes, et ce gratuitement dans le cadre de ses événements intitulés la Table des invités.

séparateur_finaliste

Fondation de Gaspé Beaubien
AquaHacking: Unis pour le Saint-Laurent

aquahacking

L’Aquahacking se définit comme un mouvement multigénérationnel et multisectoriel qui cible les problèmes liés à l’eau. En donnant la voix aux jeunes et mobilisant les communautés technologiques, sa mission est de rassembler les communautés et les organisations de tous les secteurs afin de développer des stratégies innovantes et intégrées pour la gouvernance de l’eau. L’édition 2016, dédiée spécifiquement aux enjeux entourant le fleuve Saint-Laurent, a donné lieu au dévoilement de la Stratégie québécoise de l’eau 2017-2032 ainsi qu’à la création de la « Vision Saint-Laurent 2030 », un plan stratégique remis officiellement aux maires de Montréal et de Québec. Le Aquahacking, c’est aussi un concours de style Hackathon qui a permis le développement de 14 applications Web, mobiles et de solutions d’ingénierie autour de l’eau. Il a également permis aux 5 équipes gagnantes d’obtenir des places au sein d’incubateurs reconnus et à 15 partenaires terrains et financiers de se mobiliser pour l’amélioration de la gestion de l’eau.

séparateur_finaliste

Le Projet Harmonie
Vert l’harmonie

Serre

Le projet de serre urbaine trois saisons du Projet Harmonie s’inscrit dans le cadre de la deuxième année d’un projet Quartier 21 intitulé Vert l’harmonie amorcé en 2013. La serre, financée par la Caisse Desjardins Mercier-Rosemont, est située dans un ancien stationnement de l’HLM La Pépinière dans le quartier Mercier-Ouest, à Montréal.

Cette serre a été achevée lors de l’été 2015 et a permis de faire pousser des semis pour les aménagements paysagers au HLM La Pépinière en plus d’alimenter le jardin collectif. Au fil des années, elle permettra aussi de fournir en semis plusieurs organismes partenaires dans le quartier et de promouvoir l’éducation environnementale. Le projet de serre a été réalisé en collaboration avec la firme d’architecture Owen Rose qui a respecté les besoins et demandes du milieu grâce à une approche d’implication citoyenne.

 

séparateur_test