séparateur_test_4Fondation des Canadiens pour l’enfance
Programme Bleu blanc bouge

Le programme Bleu blanc bouge consiste en la construction de patinoires extérieures, réfrigérées et multisports, dans des quartiers défavorisés du Québec. Ces patinoires se définissent comme des lieux rassembleurs d’animation et d’activité physique qui permettent aux enfants de connaître les avantages d’un mode de vie sain et physiquement actif. Les patinoires servent 12 mois par année et incluent une banque d’équipement sportif. Afin d’identifier les milieux potentiels et les meilleurs partenaires communautaires, la Fondation s’est alliée Québec en Forme comme conseiller principal. Aussi, la Fondation a compté sur un comité aviseur composé des grands acteurs du développement social et communautaire (selon les régions) pour l’accompagner dans l’évaluation des sites en fonction d’indicateurs préétablis (nombre d’enfants défavorisés, nombre d’écoles en milieux défavorisés, regroupements multisectoriels existants, structures de mobilisation établies autour des SHV, besoins en infrastructures) afin que le programme ait le meilleur impact sur les habitudes de vie des jeunes et qu’il s’assurerait une appropriation par la communauté locale. En 2015, une septième patinoire a été créée à Laval. Après Montréal et Longueuil, Sherbrooke aura aussi la sienne en 2017. Plus de 60000 enfants ont participé à des activités encadrées par leurs écoles et organismes du milieu.

séparateur_finalisteUbisoft Montréal
Codex

ubisoft

En novembre 2015, Ubisoft Montréal a lancé le programme Codex. Celui-ci regroupe des initiatives à tous les niveaux de scolarité qui positionnent le jeu vidéo comme source de motivation et moteur d’apprentissage pour le développement de la relève techno-créative au Québec. L’objectif est de stimuler les jeunes esprits allumés et les éveiller au plaisir d’apprendre en misant sur les atouts du jeu vidéo, tout en favorisant une approche collaborative avec les organismes partenaires, les élèves, les étudiants et le corps professoral participant. Le programme, qui bénéficiera d’un budget de plus de 8 millions $ sur cinq ans, s’articule autour de 13 activités annuellement et mobilise un réseau de 18 partenaires (Academos, Fusion jeunesse, Mosaic HEC Montréal, Kids Code Jeunesse, Club des petits déjeuners…). Plus de 1000 jeunes ont déjà été rejoints par les différentes initiatives.

 

séparateur_finalisteMontréal Relève
Programme Classe Affaires

Montreal_releve

Reconnu par le ministère de l’Education et de l’enseignement supérieur, le Programme Classe Affaires permet aux jeunes de secondaires 3 et 4 de vivre une expérience d’immersion d’une semaine en organisation dans un secteur d’intérêt. Le stage est offert en période estivale et précédé de 3 ateliers de formation donnés pendant l’année scolaire. D’un côté les conseillers aux partenariats développent de nouvelles ententes, de l’autre les chargés de projets travaillent à l’école à former les jeunes dans le cadre des stages. Grâce à un partenariat avec les 5 commissions scolaires de l’Ile de Montréal, le Programme Classe Affaires est annuellement offert à plus de 15000 élèves d’une quarantaine d’écoles secondaires, et touche les secteurs privé, public et pluriel, ainsi que 9 grappes industrielles.

 

séparateur_finalisteArrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension (Ville de Montréal)
Place de Castelnau

PlaceDeCastelnau

La Place de Castelnau est située au coeur du quartier Villeray, le plus ancien quartier de cet arrondissement de Montréal dont plusieurs bâtiments présentent un intérêt patrimonial. A l’été 2015, la place a fait l’objet d’un aménagement s’inscrivant dans un programme créatif et multidisciplinaire sur trois ans. Ainsi, le projet-pilote d’urbanisme participatif a mené à la transformation de la place en salon urbain durant tout l’été ; les trottoirs ont été peints de façon ludique ; une voie de circulation et une voie de stationnement ont été retirées pour apaiser la circulation et y aménager des placottoirs (le nombre de places pour s’asseoir est ainsi passé de 21 à 86). Aires de jeux, bibliothèques collectives, ardoises et craies mises à la disposition des passants ont également été installées. L’achalandage piétonnier a connu une augmentation de 10% en semaine et 20% en fin de semaine. Au cours des deux prochaines phase du projet, d’autres mesures temporaires seront implantées, suivies de mesures permanentes.

 

 

séparateur_test