Menu
Suivez-nous
Recherche

C2 Montréal : « Devenir l'un des événements les plus écoresponsables au monde »

Par Marie Allimann | 16 mai 2016 | Entrevue

Les organisateurs de la conférence C2 Montréal ont annoncé leur volonté de faire de l’édition 2016 un événement carboneutre.

Cette annonce constitue l’une des premières étapes en vue d’atteindre un objectif ambitieux: se classer parmi les événements les plus écoresponsables au monde d’ici à cinq ans. À quelques jours de l’ouverture, nous nous sommes entretenus avec Génifère Legrand, VP création de l’événement.

_gl

Génifère Legrand, VP création de C2 Montréal



Quelle est l’origine de cette initiative et en quoi l’écoresponsabilité est-elle importante?
Il s’agit tout d’abord d’une initiative interne : cela fait près d’un an qu’on travaille là dessus et toute l’équipe s’est appropriée le projet. Cela correspond également à un souhait de nos partenaires et des participants qui voulaient plus d’actions de notre part dans ce domaine. Lorsque je suis arrivée à C2 en 2014, il y avait déjà de très bonnes pratiques en termes d’écoresponsabilité mais elles étaient peu communiquées. Par exemple, depuis 2013, il n’y a plus de bouteilles en plastique sur le site, et le co-voiturage et le transport actif sont fortement encouragés lors de chaque édition.
Pendant trois jours, nous recevons plus de 5000 personnes, la plupart sont des chefs d’entreprises, c’est donc une occasion unique de pouvoir diffuser ce type de message et inciter à l’adoption de ces pratiques à une plus grande échelle. Il s’agit également d’une question de cohérence vis-à-vis des conférenciers que l’on reçoit, comme David Suzuki qui est impliqué depuis des dizaines d’année dans la cause environnementale. C’est aussi une façon de plaire aux milléniaux qui sont très sensibles à ces enjeux et qui sont les décideurs de demain. Il n’y a rien de mieux qu’un événement rassembleur pour inspirer des gens de générations différentes à s’engager vers un but commun.
 
Comment allez-vous articuler votre carboneutralité pour l’édition 2016 ?
Équiterre et le Conseil québécois des événements écoresponsables (CQEER) nous accompagnent dans cette démarche. Équiterre va nous aider à établir une politique de développement durable sur le long terme, ainsi que dans nos communications. Le CQEER s’occupe pour sa part de collecter nos données, de mesurer notre impact écologique et de nous aider à compenser 100% des gaz à effet de serre émis tant par les conférenciers que les participants et l’ensemble des déplacements occasionnés par l’organisation de l’événement. Le CQEER a estimé que notre impact environnemental était de 591 tonnes de C02 lors de l’édition précédente. Parmi les organisations que le Conseil nous a proposé,nous avons pris l’engagement d’acheter des crédits carbone à Planetair pour neutraliser l’impact climatique de l’édition 2016.
Nous avons aussi mis en place des stratégies pour réduire les déchets et recycler les matériaux utilisés pour l’aménagement du site sur toute notre chaîne de production. Pour construire le site, nous privilégions désormais des matériaux réutilisables et nous réutilisons même des matériaux généralement jetables tels que le contreplaqué. Au moment d’acheter leur billet, les participants ont également la possibilité de faire un don de 5 $ pour compenser leurs propres émissions de gaz à effets de serre. Nos stations alimentaires offriront de la vaisselle réutilisable et nous ne ferons appel qu’à des camions-restaurants qui utilisent de la vaisselle compostable ou recyclée à 100 %. Nous incitons également les participants à choisir des plats végétariens, qui ont souvent une empreinte écologique plus faible. Nous avons mis en place une signalétique avec des panneaux d’information qui indiquent où l’on peut recycler le papier et composter la vaisselle. Enfin, nous incitions les dirigeants à poursuivre la démarche en mettant en place leurs propres stratégies écoresponsables dans leurs secteurs respectifs.
 
___C2
 
Quelles sont les prochaines étapes de votre approche environnementale ?
Cette initiative est la première d’une série afin d’obtenir une classification d’écoresponsabilité attribuée par le CQEER. Cette certification, développée en 5 niveaux de performance, est attribuées aux événements selon son leur degré engagement envers le développement durable, la vérification externe et leur implication dans le mouvement de l’écoresponsabilité des événements. Nous viser le niveau 3 l’année prochaine et le 4 pour les prochaines éditions. Le niveau 5 est quasiment impossible à obtenir pour un événement de notre taille même si nous souhaitons nous en rapprocher le plus possible. Nous analyserons notre profil énergétique et étudierons les données recueillies afin de viser l’indice d’écoresponsabilité maximal. L’édition 2016 servira ainsi d’année de référence pour atteindre notre but: nous classer parmi les événements les plus écoresponsables au monde d’ici à cinq ans.
L’édition 2016 de C2 Montréal se tiendra du 24 au 26 mai prochain à l’Arsenal.


Publicité

Infolettre

Envoyée tous les jeudis.

Inscrivez-vous.

Suivez l’actualité de l’économie positive et engagée.

Publicité

Publicité

Événements

Nos prochaines activités.

11
Mai.

Mobilisation citoyenne

Quand chacun devient source de changement

08
Juin.

Énergie

Les innovations à notre portée

06
Juil.

Retour à la terre

La revanche des régions

Voir tous les événements