Pour réduire congestion routière et gaz à effet de serre, Livraison Vélo Montréal offre une alternative aux livraisons en camions.

Entrevue avec Joffrey Fuzet, fondateur de cette entreprise montréalaise récemment sélectionnée au concours Mouvement 2020.

Livraison Vélo Montréal (LVM) offre des services de livraison à vélos. Expliquez-nous ce qui vous a amené à développer ce service.
Que ce soit sur Amazon ou d’autres plateformes, les consommateurs font de plus en plus d’achats en ligne. LVM s’attaque à l’impact écologique lié à cette manière de consommer en proposant une alternative aux livraisons traditionnelles du dernier kilomètre qui se font en camions, et qui contribuent à la fois à la pollution atmosphérique, à la congestion et à la pollution sonore en ville. Trois vélos sur la route sont capables de remplacer un camion de type Purolator pour les livraisons du dernier kilomètre, et c’est une alternative qui est particulièrement rapide et efficace dans les zones très densément peuplées.

LVM-Joffrey

Joffrey Fuzet

Concrètement, en quoi consiste votre solution ?
LVM existe depuis octobre 2016, et nous offrons nos services à Montréal. Nous offrons, hiver comme été, une livraison écologique et économique. Nous proposons aux entreprises locales de livrer à vélo toutes sortes de colis, que ce soit des cosmétiques, des vêtements, des matelas ou encore du courrier, même si, dans ce dernier cas, ce n’est pas notre spécialité.
Notre équipement comprend des vélos conventionnels et électriques, équipés ou non de remorques, des vélos-cargos électriques et des tricycles électriques dont certains permettent de livrer jusqu’à 300 kg de marchandise. Les livraisons, qu’elles soient ponctuelles ou récurrentes, se font localement à Montréal dans une zone allant de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension au Sud-Ouest, en passant par Hochelaga, Outremont, Ville-Marie, Rosemont-La Petite-Patrie et le Plateau Mont-Royal.
Nous offrons aussi un service de sous-traitance par lequel nos coursiers, équipés de nos vélos, effectuent des livraisons pour le compte d’une autre entreprise ; c’est le cas par exemple de Golo, un service montréalais de livraison de repas à domicile.

Quels types de clients utilisent vos services aujourd’hui?
Ce contrat avec Golo nous a servi de levier pour notre développement au cours de la dernière année. Il a amené d’autres contrats notamment avec Cook it, une entreprise de prêt-à-cuisiner pour laquelle nous livrons chaque semaine des kits de nourriture à ses abonnés. Nous livrons aussi à Montréal les paquets de thé Camellia-Sinensis et de café Kittel, les matelas Endy ou encore les kits de couches lavables de Katchoo. Ce qui nous a permis d’agrandir notre équipe – nous avons maintenant 17 coursiers – et d’acheter du bon matériel avec au bout, une croissance d’au moins 30 à 40% cette année par rapport à l’an dernier.

LVM-hivers

Quel est le principal défi d’affaires que vous devez actuellement relever ?
Notre plus grand défi porte sur le recrutement des coursiers. On en cherche en permanence, ce n’est donc pas nouveau, mais la difficulté est plus intense depuis les six derniers mois, et cela même si nous offrons des bonnes conditions d’emploi – statut de salarié, salaire au-dessus de minimum légal, matériel fourni, primes, accès à une cuisine, etc.
La confiance est également un autre défi majeur. Nous devons constamment faire la preuve auprès de nos nouveaux clients que nous sommes effectivement capables de livrer à vélo des colis lourds et volumineux à Montréal toute l’année. C’est d’ailleurs ce qui nous a poussé récemment à mener une campagne de marketing sur notre page Facebook pour en faire la démonstration.

lvm-parc


Livraison Vélo Montréal fait partie des 10 entreprises sélectionnées dans le cadre du concours Mouvement afin d’accélérer leur développement d’affaires à impact. Initié par Novae et Loto-Québec, Mouvement 2020 est mené en collaboration avec Cascades et Keurig Dr Pepper Canada.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis