L’entreprise est en mesure de garantir le nombre de bouteilles revalorisées dans ses manteaux et de retracer l’origine de chaque fil utilisé.

Harmoniser sa vie professionnelle à ses valeurs personnelles, voilà ce qui a poussé Mayer Vafi à cofonder Better Narrative en 2018. Il était alors directeur créatif et des affaires au sein de la marque de vêtements Pajar, et parcourait le globe à la recherche de duvets et autres fourrures pour la fabrication de manteaux. Une situation antinomique pour cet adepte du véganisme, ce qui le poussait finalement à laisser derrière lui une brillante carrière de 15 ans. «Le défi était de continuer à travailler dans les vêtements techniques, mais avec de meilleures pratiques», précise-t-il. Une réflexion qui, au-delà du véganisme, l’a mené à explorer les principes d’économie circulaire.

MAYER

Mayer Vafi

De là est née Norden, une marque de vêtements et d’accessoires véganes, fabriqués en polyester issu de bouteilles en plastique recyclées. «Comparé à un vêtement ordinaire, l’utilisation de ce fil dans le processus de fabrication permet de consommer 45% moins d’énergie, 20% moins d’eau et d’émettre 30% moins de GES.» Misant sur la transparence, le choix du fabricant de fil s’est porté sur Repreve, entreprise américaine de recyclage qui a développé deux technologies de traçabilité de son produit. La première, FiberPrint, imprime sur le fil un numéro de série afin de connaitre la provenance et le nombre de bouteilles utilisées pour la confection d’un vêtement. La seconde, UTrust, permet de vérifier l’utilisation effective du fil dans le produit fini, décourageant ainsi toute publicité mensongère.

Plus largement, l’ambition de Better Narrative est de boucler la boucle du cycle de vie de ses produits. L’entreprise propose ainsi un programme de reprise des manteaux au minimum deux ans après leur achat en échange d’un rabais au prochain achat. Les manteaux repris sont lavés, réparés et vendus à prix réduit ou remis à un organisme de bienfaisance, tel que la Mission Bon Accueil. À défaut, TerraCycle, en Ontario, revalorise les vêtements défectueux pour en faire à nouveau du fil polyester.

norden3

Si la confection des composantes des manteaux se fait actuellement en Chine pour assurer un certain volume et l’accessibilité du produit fini à un prix raisonnable, l’usine sélectionnée est certifiée WRAP (Worldwide Responsable Accredited Production), garantissant ainsi une fabrication textile «légale, humaine et éthique».

Autant de valeurs qui ont permis à Better Narrative d’obtenir la certification PETA, garantissant des produits véganes, et d’être en cours de certification B-Corp afin d’encadrer et valider ses performances en développement durable. Après le succès rencontré l’an dernier dans le cadre d’un pré-lancement avec quatre détaillants, Better Narrative est sur le point d’effectuer le lancement officiel de sa marque de manteaux Norden auprès de 75 points de vente au Canada, en Allemagne et au Japon. Des imperméables, des bottes d’hiver et des sacs d’école, tous fabriqués à partir de matériaux recyclés, compléteront la gamme de produits en 2020. À long terme, Mayer Vafi compte rassembler au Québec toutes les étapes du processus de fabrication, du recyclage des bouteilles récupérées localement jusqu’à la confection.


Mayer Vafi participera au panel sur «Les modèles de demain» lors du Forum Novae – Plastique du 24 octobre. Pour consulter le programme et s’inscrire, cliquer ici.


norden2

Le système de traçabilité permet à Better Narrative de garantir la quantité de plastique utilisée dans chaque manteau.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis