Utiliser les technologies sans fil afin de contrôler la chaîne du froid et éviter les pertes alimentaires, telle est l’approche innovante de Température 360.

La jeune entreprise Température 360 souhaite aider l’industrie alimentaire à prévenir les pertes de nourriture en respectant la chaîne de froid grâce aux nouvelles technologies. Entrevue avec Tristan Martin, fondateur de cette entreprise sélectionnée au concours Mouvement 2019.

Pourquoi avoir décidé d’agir sur les problèmes liés aux ruptures de la chaîne du froid?

Parce qu’en cas de problème avec les équipements de réfrigération ou de congélation, la conservation des aliments demeure un défi pour les restaurants, les épiceries ou les usines de transformation. La difficulté est en effet de pouvoir réagir à temps pour garder les denrées à la température réglementaire; à défaut, les aliments doivent être jetés. Plus de la moitié des restaurateurs que j’ai rencontrés me confirment d’ailleurs qu’ils ont chaque année des bris au niveau de leurs équipements, et il en résulte dans certains cas des centaines, voire de milliers de dollars de pertes en denrées. De même, dans une usine de transformation de viande par exemple, les relevés des thermomètres installés pour mesurer les températures du refroidissement de chaque lot de viande après cuisson ou fumage, peuvent mettre plusieurs heures ou même plusieurs jours pour déceler une anomalie dans le processus de refroidissement. Dans ce genre de cas, l’usine doit jeter le lot de production au complet, ce qui peut représenter plusieurs tonnes de nourriture.

Face à ce problème, quelle est votre solution ?

L’idée est d’avoir connaissance d’un problème lié à la chaîne du froid grâce aux technologies de la communication sans fil, et ce avant qu’il ne soit trop tard. Nous avons ainsi développé par exemple des capteurs de température sans fil capables à la fois de transférer les données de température en temps réel via une application web et mobile, et d’avertir les personnes concernées quand il y a un comportement alarmant. Les logiciels utilisés permettent de configurer un tel comportement alarmant selon les besoins des clients; on peut par exemple avertir un restaurateur dès que la température se situe en-deçà ou au-delà des 4 degrés réglementaires requis pour un réfrigérateur.

tristan

Tristan Martin

Parallèlement, nous exploitons une nouvelle technologie sans fil, LoRaWAN, un réseau privé qui s’installe et s’opère facilement comme un réseau wifi, tout en offrant une portée similaire au réseau cellulaire. À ces avantages, s’ajoute celui d’un prix peu élevé quel que soit le nombre de capteurs qui y sont connectés, une solution intéressante notamment dans les usines de transformation alimentaire qui ont des dizaines d’entrepôts réfrigérés dont il faut surveiller la température. Ce sont là des solutions à la fois fiables et simples visant à préserver la chaîne de froid et réduire les pertes de nourriture, tout en offrant aux usagers la paix d’esprit.

Aujourd’hui nous travaillons avec des produits existants qui proviennent de manufacturiers bien établis et qui sont adaptés aux besoins et aux réalités des clients; néanmoins, à plus long terme, nous comptons développer nos propres produits pour répondre à d’autres besoins qui ne sont pas encore comblés par ces produits.

Quel est le principal défi d’affaires que vous devez actuellement relever ?

La mise en marché demeure certainement le principal défi. Nous voulons faire rayonner notre message directement auprès des usagers – épiceries, restaurants, traiteurs, usines… -, mais aussi auprès de frigoristes-partenaires en charge de l’installation, l’entretien et la réparation des équipements réfrigérants. Cet objectif de partenariat implique une formation des frigoristes aux technologies que nous diffusons, c’est un autre défi pour nous, mais il contribuera à développer notre présence partout au Québec en 2019, et à entamer notre croissance à l’échelle canadienne d’ici à 2020.


Température 360 fait partie des 9 entreprises sélectionnées dans le cadre du concours Mouvement afin d’accélérer leur développement d’affaires à impact. Initié par Novae et Loto-Québec, Mouvement 2019 est mené en collaboration avec Cascades et Keurig.


Photo de Une: Toa Heftiba

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis