Le réseau de diffusion, à la fois réel et virtuel, déployé par Gallea vise à faciliter la rencontre entre artistes et amateurs d’art, partout au Québec.

Entrevue avec Guillaume Parent, cofondateur de cette startup québécoise récemment sélectionnée au concours Mouvement 2019.

Expliquez-nous ce qu’est Gallea.

Notre mission est de rendre l’art plus accessible et d’accroitre la visibilité des artistes en art visuel, en adaptant la consommation et la diffusion de l’art à l’ère de la technologie. Dans cette logique, nous avons créé la plateforme Gallea, en ligne depuis janvier 2018.

Vous vous attaquez au problème de visibilité des artistes en art visuel : pourquoi avoir décidé d’agir sur ce problème ?

Il est difficile pour un artiste de vivre de son art dans le système actuel. On a d’un côté les galeries d’art, sélectives, et de l’autre de nombreux artistes qui, via les réseaux sociaux, proposent leur propre boutique indépendante sans pour autant générer beaucoup de trafic et donc de ventes. Dans ce contexte, l’accessibilité des amateurs d’art aux œuvres des artistes émergeants est restreinte et leurs choix sont souvent limités aux œuvres dispendieuses des galeries d’art et les reproductions en série des grandes surfaces. En parallèle, les murs d’établissements comme les cafés présentent une véritable opportunité pour exposer des œuvres d’art. Mais je me suis rendu compte au cours d’un projet d’étude de la difficulté des gérants de ces établissements d’investir du temps pour connaitre les artistes locaux et prendre en charge l’exposition des œuvres sur leurs murs.

Exposition - Le Pégase - Christophe Ségard

Gallea développe la visibilité d’artistes, comme ici Christophe Ségard devant son œuvre Le Pégase.

Et concrètement, comment se présente votre solution ?

Nous avons créé à la fois une galerie d’art en ligne [qui compte actuellement plus de 1700 œuvres d’artistes d’ici] et un réseau d’exposants urbains composé de cafés, de restaurants, de bars et d’hôtels. L’objectif est d’une part de démocratiser la visibilité des artistes en donnant à tous l’opportunité d’être exposé. Nous voulons d’autre part permettre à l’amateur d’art de découvrir et d’acheter une œuvre soit en ligne, soit chez l’un des exposants du réseau.

En pratique, les artistes s’inscrivent gratuitement sur la plateforme Gallea pour créer leur propre galerie en ligne, puis poser leur candidature pour les établissements dans lesquels ils souhaitent être exposés. Ces établissements sont libres d’accepter ces candidatures avant de sélectionner les œuvres qui seront affichées sur leurs murs. Pour simplifier l’expérience de chacun, nous encadrons certains aspects des relations des artistes avec les exposants, en prévoyant par exemple une durée d’exposition de trois mois dans un établissement. Les artistes empochent 70% du prix des œuvres qu’ils vendent à travers la plateforme; Gallea perçoit les 30% restants en cas de vente en ligne et 20% lorsque la vente est réalisée chez l’exposant qui perçoit dans ce cas 10% du prix de l’achat. La technologie développée nous permet de réduire de manière considérable les coûts d’exposition tout en stimulant l’économie locale.

Nous bonifierons prochainement l’expérience Gallea: les développements portent aussi bien sur l’offre d’un abonnement Premium aux artistes, qu’une carte interactive permettant de géocaliser les exposants du réseau, voire découvrir des quartiers via des parcours artistiques. À terme, nous comptons aussi installer chez les exposants des cadres intelligents spécialement conçus pour afficher de façon sécuritaire une œuvre et la libérer automatiquement lorsque l’achat est effectué avec un téléphone intelligent.

Exposition - Café les Entretiens - Nancy Lessard - 2

Gallea déploie tout un réseau de cafés et restaurants pour diffuser les œuvres d’artistes québécois, comme ici le café Les Entretiens exposant les œuvres de Nancy Lessard.

Quel est le principal défi d’affaires que vous devez relever actuellement ?

L’un de nos défis actuellement est de rejoindre l’auditoire des amateurs d’art à travers des campagnes de marketing ciblées, pour ainsi les convertir en acheteurs et générer davantage d’inscriptions auprès des artistes. Nous voulons aussi accroitre le réseau actuel et diversifier les lieux de diffusions notamment dans le milieu corporatif. En particulier, nous cherchons à concrétiser des partenariats avec des entreprises détentrices de grandes collections d’œuvres d’art pour ainsi adapter notre technologie à leurs besoins.


Gallea fait partie des 9 entreprises sélectionnées dans le cadre du concours Mouvement afin d’accélérer leur développement d’affaires à impact. Initié par Novae et Loto-Québec, Mouvement 2019 est mené en collaboration avec Cascades et Keurig.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis