Berlin est en train de se transformer en «ville-éponge» : elle veut retenir et utiliser les eaux de pluie afin de réguler naturellement sa température.

Comme l’explique ce reportage de Bloomberg, Berlin veut en effet s’inspirer du cycle naturel de l’eau afin de verdir ses édifices, réduire les risques d’inondation et «climatiser» naturellement sa ville grâce à l’évaporation.

L’objectif: déjouer les effets néfastes de l’urbanisation et de l’asphalte (îlots de chaleur, inondations…) pour au contraire tirer profit des eaux pluviales en repensant les systèmes de drainage et l’utilité de l’eau dans les villes.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis