Face aux défis énergétiques des Québécois, Convectair a créé un premier centre de recherche en Amérique du Nord consacré à la sobriété énergétique.

A l’occasion de la prochaine Rencontre Novae, qui se tiendra dans ce centre de recherche de Sainte-Thérèse, entrevue avec son président et chef de la direction, Bernard Pitre, pour qui économie d’énergie et lutte contre le gaspillage constituent ses principaux chevaux de batailles.

En quoi consistent exactement les activités de Convectair?

Tout d’abord il est important de rappeler que Convectair est le pendant du Groupe Muller en France qui développe des solutions et matériels pour le chauffage domestique et collectif. Convectair est né d’un désir d’offrir des appareils de chauffage électrique sécuritaires, performants et confortables, tant sur le plan écoénergétique qu’esthétique. Dans notre définition de qualité, ces facteurs sont indissociables. Nous sommes établis en Amérique du Nord depuis 1983. Le marché énergétique français étant complexe, le groupe y avait développé au fil des ans une expertise pour équilibrer confort et économie d’énergie. Depuis, Convectair met tout en œuvre pour traduire cette expertise énergétique sur le marché Nord Américain. La grande majorité de nos appareils sont conçus, fabriqués et testés dans nos usines en France. Nous n’utilisons que des matériaux de haute qualité, recyclables et prévus pour durer.

Lire aussi : « Réinventer notre façon de chauffer nos logements »

___Klimat -37

Le centre de recherche de Sainte-Thérèse est le premier basé à l’extérieur de la France

Convectair a ouvert l’été dernier un centre de recherche à Sainte-Thérèse. Quels en sont les objectifs?

Nous étions très excités d’ouvrir ce nouveau pôle: nous avons au total six centres de recherche, mais celui de Sainte-Thérèse est le premier basé à l’extérieur de la France. L’objectif de ce nouveau centre est d’optimiser et développer des technologies de conservation d’énergie dans le contexte québécois. Nous voulions que ce centre contribue à changer le comportement quotidien des usagers en réinventant la façon dont ils chauffent leurs maisons grâce à des technologies optimisées pour maximiser l’efficacité énergétique. Nous allons faire un premier bilan prochainement tout en dévoilant des nouvelles technologies sur lesquelles nous avons travaillé ces derniers mois. Ces technologies pourront apporter de véritables changements sur le marché du chauffage et permettront à nos utilisateurs d’atteindre une véritable sobriété énergétique.

_b_pitre

Bernard Pitre

Quelles sont les prochaines étapes de votre développement ?

Nous allons concentrer une partie de notre développement sur les objets connectés qui vont devenir de plus en plus populaires chez les ménages nord-américains. Ce changement de comportement chez les consommateurs devrait contribuer à atteindre notre idéal de sobriété énergétique : il permettra à la fois de diminuer l’empreinte environnementale de chacun et de réduire le montant des factures. Nous avons beaucoup d’énergie à disposition en Amérique du Nord, mais il faut être plus intelligent dans son utilisation. Par exemple, nous devons arrêter d’utiliser le pétrole ou le gaz pour chauffer des bâtiments.
Enfin, nous allons nous concentrer aussi sur la formation des acteurs de l’industrie du bâtiment. Nous sommes en train de mettre en place un cours en matière de chauffage avec les collèges Dawson et Lionel-Groulx. L’éducation est nécessaires pour guider le plus grand nombre vers la sobriété énergétique.

Vous accueillerez le 28 avril la prochaine Rencontre Novae : que découvriront les participants à cette occasion ?

Les participants pourront découvrir un centre de recherche à la fine pointe de la technologie: ils auront accès à certaines de nos installations majeures, dont Vortex, notre salle de mécanique des fluides qui permet de visualiser en temps réel le mouvement de la chaleur. Ils auront aussi un avant-goût d’un projet que nous sommes en train de développer, un projet de… réalité virtuelle !

La Rencontre Novae / Convectair se tiendra le vendredi 28 avril de 9h00 à 11h30. Pour s’inscrire, cliquer ici.

__Vortex (Intérieur) - Salle mécanique des fluides

Le Vortex est une salle de mécanique des fluides qui permet de visualiser en temps réel le mouvement de la chaleur

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis