Lancé il y a quelques jours à Lac-Mégantic, l’accélérateur Quartier Artisan souhaite soutenir l’artisanat dans l’ensemble de la province.

Créé par le Centre Magnétique, un espace de travail partagé lancé en mai 2014 pour redynamiser Lac-Mégantic après la catastrophe qui avait frappé la municipalité un an plus tôt, Quartier Artisan vise à participer à la croissance économique de la région. « Nous voulons faire de Lac-Mégantic la capitale québécoise du secteur du ‘fait à la main’ », explique Bernard d’Arche, cofondateur du projet. Cette initiative a reçu le soutien de nombreuses personnalités, comme Mariouche Gagné, fondatrice d’Harricana ou le designer Jean-Claude Poitras. « Nous avons choisi de nous spécialiser dans l’artisanat, pour nous différencier d’autres structures du même genre mais aussi parce que c’est un secteur qui a connu une croissance de 23% lors de la dernière année. Ce domaine d’activité, au départ très local, est devenu mondial grâce au développement de plateformes de commerce électronique spécialisées en produits locaux comme Shopify, Etsy ou encore C’est Beau au Québec. »

Quartier Artisan est donc le premier accélérateur d’entreprises artisanales au Québec. La première cohorte sera composée de huit artisans entrepreneurs et débutera le 1er février (l’appel de candidatures se tient actuellement, jusqu’au 6 janvier). Elle s’étalera sur une période de neuf mois avec six sessions de trois à quatre jours chacune. Un partenariat avec le Pôle entrepreneuriat d’HEC Montréal donnera accès à cinq experts et une quinzaine de professionnels qui assureront du mentorat dans divers domaines tels que la gestion, le marketing ou le commerce électronique. Outre ces sessions à Mégantic, les candidats recevront 15 heures de coaching personnalisé dans leur entreprise. Parmi les mentors, on compte notamment Pierre Balloffet, professeur à HEC Montréal spécialisé en image de marque, et Chloé Tétreault, experte en vente en ligne et designer chez Shopify.

Lire aussi : La communauté internationale Maker Faire s’installe à Sherbrooke

QuartierArtisan1

Quartier artisan est le premier accélérateur d’entreprises artisanales au Québec

Ce programme s’adresse à tous les artisans québécois, peu importe la municipalité où ils sont situés. Pour être éligible, un artisan doit déjà avoir lancé son entreprise et avoir réalisé des activités commerciales. « Il n’y a pas de profil-type pour les artisans, nous avons décidé de ne prioriser aucun secteur d’activité : les mises en candidature sont ouvertes autant aux ébénistes qu’aux bijoutiers. Nous allons sélectionner les artisans qui montrent un potentiel de croissance prometteur. » Le candidat devra par ailleurs débourser 1000$ pour suivre ce programme dont les coûts réels sont estimés à 10 000 $ par artisan.

Lire aussi : Coworking, l’éternel recommencement

Quartier Artisan constitue donc la seconde phase du développement du Centre Magnétique ; une phase qui prendra pleinement son envol dès lors que l’organisme pourra installer son accélérateur et son incubateur dans des locaux plus grands. « Le Centre Magnétique est situé au 2ème étage d’une Caisse Desjardins, nous souhaitons une relocalisation pour accueillir l’espace de coworking, mais aussi le Quartier Artisan. Nous sommes en discussion avec la Ville pour utiliser une ancienne usine afin d’y créer une véritable place publique. Nous souhaitons imiter le modèle de LX Factory à Lisbonne et de Darwin à Bordeaux, d’anciennes friches industrielles transformées en espaces de coworking et accélérateur. Cela nous permettra d’avoir un plus grand impact social dans la région. »

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis