À Rotterdam, grâce au sociofinancement, un cabinet d’architecture a bâti un immense pont destiné à revitaliser trois secteurs délaissés de la ville.

Nommé Luchtsingel, ce pont de 390 mètres en bois brut relie désormais la gare centrale à une ancienne station désaffectée. Ce pont, qui est l’un des premiers exemples d’aménagement urbain financé par des habitants, connecte trois quartiers séparés les uns des autres à la suite de la seconde guerre mondiale. L’objectif de cette installation est de revitaliser ces secteurs afin d’encourager entreprises et investisseurs à s’installer dans ces zones urbaines autrefois délaissées. La campagne de sociofinancement proposait à chacun des habitants d’acheter leur propre parcelle du pont. Le Luchtsingel est ainsi constitué de milliers de planches sur lesquelles les propriétaires ont inscrit leur nom ou un message qui leur tient à coeur. Le secteur contient ainsi plus de 10 000 « copropriétaires ».

 

_Pont3

 

C’est le cabinet d’architecture ZUS (Zones Urbaines Sensibles) – des Français établis à Rotterdam – qui est à l’origine de ce projet de pont se voulant être avant tout un créateur de liens sociaux. Le projet se présente également comme étant une réponse au manque d’initiatives de la part de la municipalité. ZUS a ainsi décidé de se lancer dans ce projet qui s’inscrit dans un programme de réaménagement urbain global incluant notamment des toits verts et des jardins publics. Le cabinet voit ce projet comme un modèle pour susciter l’innovation concernant les questions d’aménagement du territoire. Il s’agit également d’une illustration du débat entourant le rôle politique que peuvent avoir les architectes dans le développement des villes et du bien-être des citoyens.

 

_Pont6

 

Par l’intermédiaire de ce pont, les zones autour de l’ancienne gare ferroviaire de Rotterdam Hofplein sont de nouveau animées et connectées entre elles, en plus d’un achalandage en forte augmentation tout comme l’installation de nouveaux commerces et de zones d’agriculture urbaine. ZUS prévoit désormais pour les années qui viennent de relier la passerelle piétonne au Hofbogen, une voie ferrée aérienne transformée en parc.

 

_Pont1

 

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis