Anie Rouleau a fondé Baleco, la première entreprise canadienne de produits nettoyants certifiée B Corp. À quelques jours de la troisième Rencontre Novae, qui se tiendra dans ses nouveaux locaux de la rue Saint-Patrick, entrevue avec cette entrepreneure engagée.

 

_Baleco2

Anie Rouleau, fondatrice de Baleco

Comment vous-êtes vous lancée dans l’aventure entrepreneuriale ?

Dès mon plus jeune âge j’ai développé une intolérance aux produits nettoyants classiques et j’ai découvert que j’avais une hypersensibilité aux fragrances synthétiques. Cela faisait donc plusieurs années déjà que je fabriquais mes propres produits nettoyants et corporels ; je me suis dit qu’il y avait de la place sur le marché pour des produits comme les miens. J’ai alors fondé Baleco avec la volonté de créer et distribuer des produits qui n’étaient pas nocifs, ni pour l’environnement, ni pour la santé.

La volonté d’être certifié B Corp s’est faite naturellement et se traduit par une vision plus formelle qui nous permet d’assurer l’engagement écologique de l’entreprise au quotidien. Je ne voulais pas que Baleco soit uniquement une firme en bonne santé financière: il était primordial qu’elle se démarque par ses valeurs sociales, qui contrairement à ce que l’on peut penser, ne font pas obstacles à la rentabilité. Être certifié B Corp signifie qu’on peut bâtir la croissance de l’entreprise sur une base solide et l’organiser selon des valeurs qui font partie intégrante de la culture de l’entreprise. Nous souhaitons promouvoir l’image d’une entreprise qui n’est pas axée uniquement sur des valeurs mercantiles.

 

Expliquez-nous comment se concrétise cette implication.

Nous privilégions l’achat local: 99% de nos fournisseurs sont québécois. Chacun de nos employés consacre 20 heures par année à une cause sociale ou environnementale choisie collectivement. Nous faisons également preuve de transparence en dévoilant l’ensemble des ingrédients utilisés dans la fabrication de nos produits. Et bien sûr, nous offrons l’option de remplissage pour tous nos produits, ce qui caractérise une partie de notre engagement environnemental. De plus, nous engageons exclusivement des personnes qui partagent les mêmes valeurs que nous afin d’assurer la cohérence de notre démarche. Avec ces actions, nous espérons influencer les autres acteurs du monde des affaires pour qu’ils repositionnent leurs valeurs tout en aidant la certification B Corp à gagner en visibilité.

 

_Baleco6

 

Vous accueillerez le 18 mars la prochaine Rencontre Novae: que découvriront les participants à cette occasion?

Nous allons débuter par une visite de nos locaux afin que les participants puissent avoir une idée de la façon dont travaille quotidiennement une entreprise comme la notre. Nous allons ensuite axer la rencontre sur l’innovation et l’éco-conception, deux démarches aujourd’hui complémentaires et qui caractérisent notre modèle d’affaires. Nous mettrons également l’accent sur le développement de l’entreprise, notamment nos stratégies en vue d’augmenter la masse critique de nos clients et de nous implanter davantage sur le marché Nord-Américain au cours des prochains mois. Nous exposerons également différents projets communautaires dans lesquels nos employés sont engagés, tout en analysant le message que nous envoyons à travers nos activités.

 

_Baleco5

 

La Rencontre Novae / Baleco avec Anie Rouleau se tiendra vendredi 18 mars, de 9h00 à 11h30 au 5530 Rue Saint-Patrick. Pour vous procurer l’un des 20 billets disponibles, cliquez ici.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis