Le réseau social d’hyperproximité Ici-Nos-Quartiers a pour objectif de réduire la surconsommation tout en permettant de tisser des liens entre voisins.

Fondé en 2013 par deux résidentes de Gatineau, le réseau social s’est répandu il y a quelques mois à l’ensemble du Québec et met maintenant en relation des voisins de Montréal, de Québec, de Sherbrooke, du Saguenay, etc.

Les membres d’Ici-Nos-Quartiers indiquent sur la carte interactive leurs intérêts — échange de plantes, partage de récoltes, dons, gardiennage, jam de musique, aide aux travaux d’entretien — en vue d’être contactés par leurs voisins, aussi membres du réseau.

« iCi-Nos-Quartiers est un réseau social d’hyperproximité, à échelle humaine, qui met en relation des voisins pour s’échanger biens, services et informations. L’intention est de réduire la surconsommation tout en resserrant les liens entre ceux et celles qui partagent proximité géographique et conscience sociale/environnementale », peut-on lire sur le site d’Ici-Nos Quartiers.

L’initiative est née du constat que la plupart des gens possèdent des centaines d’amis Facebook, alors que très peu connaissent leurs voisins immédiats. Les deux fondatrices, Hélène Buzetti, journaliste au Devoir, et Sophie Tremblay, designer sociale à l’AgoraLab, désiraient également proposer une alternative pour revoir les modes de consommation et de possession. Ici-Nos-Quartiers permet ainsi de réduire son empreinte écologique par l’échange de biens et de services, tout en favorisant la création de liens sociaux.

Ici-Nos-Quartier propose une approche où les contacts humains et virtuels sont complémentaires. Le réseau social en ligne (et la carte interactive) se veut d’abord un brise-glace pour établir un premier contact avec ses voisins, afin de développer une relation d’entraide et de partage. Le réseau, inspiré par le fonctionnement de Parents secours, propose aussi une affichette à poser dans sa fenêtre pour indiquer son adhésion au réseau et son ouverture à aller à la rencontre de son voisin.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis