Une usine de transformation du biogaz en gaz naturel renouvelable — le plus important projet ce genre au Canada — a été inaugurée cette semaine à Terrebonne. Le biogaz valorisé provient du site d’enfouissement situé à proximité de la nouvelle usine.

Les installations construites par la société de gestion de matières résiduelles Vision Enviro Progressive, anciennement BFI Canada, pourra produire une quantité suffisante de biométhane pour alimenter 1500 camions pendant 20 ans. Le biométhane produit sera injecté dans le réseau de TransCanada. En produisant une quantité d’énergie équivalant à 350 000 barils de pétrole par année, le projet implique une diminution des émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 1,2 million de tonnes de CO2 en 10 ans.

« Nous sommes particulièrement fiers d’inaugurer cette usine de gaz naturel renouvelable, car elle permet de transformer le biogaz en biométhane et d’offrir ainsi une solution de remplacement aux combustibles fossiles. Nos investissements dans cette usine, conjugués aux fonds alloués pour convertir au gaz naturel comprimé notre parc de camions fonctionnant au diesel, donnent suite à notre engagement visant la viabilité de l’environnement et la réduction de notre empreinte de carbone », a affirmé Dan Pio, vice-président exécutif, Stratégie et développement des affaires de la société mère de Vision Enviro Progessive, Progressive Waste Solution.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis