En France, le Mouvement de résistance des précédents smartphones dénonce sur un ton humoristique l’obsolescence programmée des produits électroniques. Son porte-parole: un smartphone rendu trop rapidement désuet.

L’initiative a débuté en réaction à la sortie d’un nouveau modèle de téléphone intelligent, le Samsung Galaxy S6. Le mouvement a été lancé par Back Maket, une entreprise française qui lutte contre le gaspillage électronique par la mise à neuf de téléphones ou tablettes usagés, pour ainsi leurs donner une deuxième vie.

« Nos opposants voudraient faire croire qu’on est une poignée de smartphones écolos obscurantistes qui souhaitent retourner à l’âge du téléphone fixe,indique le téléphone porte-parole, un Samsung Galaxy S5, dans une fausse entrevue diffusée sur un blog du journal Le Monde. Mais en réalité, on n’est pas contre les nouveaux modèles, loin de là. […] Vous savez, j’ai à peine 12 mois d’existence… donc si on peut éviter de parler de fin de vie, j’aime autant !« 

Selon Back Market, les Français changeraient de téléphones en moyenne tous les 18 mois et ce sont 130 millions de téléphones fonctionnels qui seraient « victimes d’abandon ». Le mouvement a pour objectif de sensibiliser les propriétaires de téléphone intelligent à conserver leur appareil tant qu’il fonctionne et ainsi de ralentir le gaspillage électronique.

Vidéo du Mouvement de résistence des précédents smartphones

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis