Une trentaine de producteurs et grands utilisateurs d’aluminium – dont BMW, Rio Tinto Alcan et Nestlé – ont collaboré afin d’établir un nouveau standard destiné à réduire les impacts sociaux et environnementaux de ce produit, tout au long de sa chaîne de valeur.

Le projet provient de l’Aluminium stewardship initiative (ASI), un regroupement de 14 entreprises, producteurs et utilisateurs d’aluminium tels que Rio Tinto Alcan, Hydro et Audi, lancé en 2012 dans le but d’adopter des pratiques durables dans l’industrie de l’aluminium. Les travaux du Groupe d’élaboration du standard, rassemblant les membres de l’ASI et 14 représentants de la société civile, ont été coordonnés par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Le standard adresse différents enjeux de la chaîne de valeur de l’aluminium, de l’extraction de la bauxite jusqu’au produit final, et établit des principes et critères à respecter. À titre d’exemples, les compagnies voulant améliorer leurs pratiques devront comptabiliser et divulguer leurs émissions de GES sur une base annuelle, mettre en place une stratégie de recyclage des produits en fin de vie, mettre en oeuvre des processus visant à assurer le respect des droits des Peuples autochtones, cartographier et divulguer leur utilisation d’eau, etc.

Un système de certification assurera le respect du standard de l’ASI. Plusieurs grands acheteurs, dont Nespresso, Audi et Jaguar, aussi impliqués dans le projet, ont confirmé leur intention de s’approvisionner en aluminium certifié.

« Ce nouveau standard est le résultat d’un véritable processus impliquant plusieurs parties prenantes et qui a permis à chacun de partager sa propre perspective et ses priorités avec l’objectif commun d’atteindre un compromis positif, explique Pippa Howard, co-présidente du Groupe d’élaboration du standard et directrice Affaires et Biodiversité de Fauna & Flora International. Le standard représente une vision partagée des éléments nécessaires à l’amélioration de la performance de l’industrie. » 

Pour en savoir plus sur le Standard de Performance de l’ASI, cliquer ici.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis