L’impact social et environnemental d’un produit aussi simple qu’une fiole de médicaments était insoupçonné jusqu’à l’arrivée de cette PME qui révolutionne aujourd’hui le secteur.

L’histoire d’ÉcoloPharm est récente: les cofondateurs, Guy Gagnon et Sandrine Milante, ont décidé de s’associer en 2009. Il travaillait aux Laboratoires Abbott comme directeur des ventes, elle était — et est encore — directrice générale de Plastibec, une entreprise familiale qui oeuvre dans le domaine de la transformation des matières plastiques en injection. Avec Ecolopharm, les deux associés veulent changer le secteur de la pharmacie en proposant des produits écoresponsables. « Déjà actifs sur le marché des produits plastiques en sous-traitance, nous avons identifié un réel besoin du marché: les fioles de médicaments vendus en pharmacie« , dit Sandrine Milante.

Pourquoi les fioles? Étonnamment, l’impact environnemental de ces petits contenants est considérable. Chaque année, 70% des quelque 155 millions d’ordonnances de médicaments sont en effet servies dans des fioles en polystyrène non recyclé, soit 165000 tonnes de plastique envoyées à l’enfouissement. « Ces fioles étaient formées de plastiques difficilement recyclables et dont le design datait du début des années 1970. » 

Ainsi, le premier produit écoconçu et mis sur le marché est l’Écolo-Vial. En comparaison avec la fiole traditionnelle dont le couvercle se détache en alignant deux petites flèches, celle-ci est moulée en une seule pièce. Et on passe du polystyrène au polypropylène. « Ceci facilite sa réutilisation ainsi que son recyclage : l’Écolo-Vial est 100 % recyclable. » 

Rapidement, les grandes bannières ont adopté l’approche d’ÉcoloPharm: Jean Coutu est la première à avoir passé commande de l’Écolo-Vial, suivi par Sobeys et WallMart Canada, ces derniers imposant même ces produits aux établissements de leur réseau. Les fondateurs d’Écolopharm, dont l’approche innovante a reçu le grand prix 2012 dans la catégorie B2B du concours Novae en Ecoconception, ont su reconnaître une opportunité dans un marché saturé depuis plus de quarante ans. Un succès qui a conduit la PME à doubler son effectif, aujourd’hui composé de 26 employés à temps plein ainsi que dix représentants à l’extérieur du Québec.

Et l’approche est à tel point novatrice que le marché suit le mouvement. « Nos compétiteurs ont commencé à produire la même chose.«  Ainsi, EcoloPharm a révolutionné le marché, littéralement brisé le statu quo ! « Là où nous nous distinguons, c’est que l’ensemble de nos processus sont pensés en fonction de la réduction de notre empreinte environnementale : de la production à la fin de vie.«  EcoloPharm a en effet procédé à une analyse de cycle de vie complète pour l’Écolo-Vial. Un petit luxe pour une PME, mais un luxe qui devrait rapporter ! « Seulement au Québec, le marché des médicaments croît de 8 à 10% par année.«  

Par Mathieu Régnier

Ce profil PME est présenté par Gaz Métro.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis