Une université péruvienne, qui avait créé un panneau publicitaire permettant de produire de l’eau potable, a conçu un nouveau panneau pour, cette fois, purifier l’air.L’Université de l’ingénierie et de la technologie (UTEC) de Lima, avait fait parler d’elle l’an dernier pour avoir conçu un panneau d’affichage capturant l’humidité dans l’air et la transformant en eau potable. L’UTEC a travaillé de nouveau avec l’agence de publicité FCB Mayo afin de concevoir cette fois, un panneau permettant de purifier l’air « comme le ferait une forêt de 1200 arbres« .

Pour fonctionner, le panneau dispose d’un système aspirant l’air pollué ; il en filtre la poussière, les bactéries et les particules métalliques avec un système à base d’eau. Il rejette ensuite de l’air purifié. Selon ses inventeurs, le panneau serait ainsi capable de dépolluer environ un million de mètres cubes d’air par jour, contribuant donc à nettoyer l’air dans un rayon d’environ cinq pâtés de maisons.

L’université s’est penché sur la question parce que son campus de Lima se trouve aux abords d’importants chantiers de construction et que la capitale péruvienne est une des villes les plus polluées au monde. Elle envisage aujourd’hui fabriquer d’autres panneaux et proposer le concept à d’autres villes.

Vidéo expliquant le projet.

sur le même sujet

  • infolettre

    Envoyée tous les jeudis