La Ville de Montréal, qui vient de créer un « Bureau de la Ville intelligente », organisera la première édition de Smart City Montréal, un événement international sur le développement des villes de « demain ». Sélectionnée à titre de ville intelligente en Amérique du Nord, par le promoteur espagnol Fira Barcelona qui organise Smart City, Montréal sera l’hôte annuel de ce rendez-vous qui traitera des différents enjeux de la ville intelligente et numérique.

La firme évenementiel québécoise Eventium, en collaboration avec Réseau Environnement et l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie (AQME), organiseront l’événement ici. Abordant notamment des questions de gouvernance participative, d’infrastructures, d’adaptation aux changements climatiques, de vieillissement de la population et de mobilité, Smart City Montréal compte attirer quelques 800 congressistes à Montréal en décembre prochain.

L’événement en est à sa 4e édition à Barcelone et se tient également dans d’autres grandes villes comme Kyoto et Bogota. C’est d’ailleurs dans le but de faire de la métropole un « chef de file mondialement reconnu » parmi les villes intelligentes et numériques qu’est créé le Bureau de la Ville intelligente et numérique. Le Bureau définira d’ici la fin de l’année la stratégie de « Montréal, ville intelligente et numérique 2014 », articulée autour des 4 axes suivants :

  • Collecter : pour la transparence de gestion et un gouvernement ouvert; 
  • Communiquer : pour des systèmes d’accès et diffusion d’information en temps réel aux citoyens;
  • Coordonner : pour des services publics numériques et des systèmes intelligents de gestion du transport, des infrastructures, de la sécurité, de l’énergie, de l’eau, et de l’environnement;
  • Collaborer : pour accompagner l’industrie et stimuler l’innovation et la créativité, avec un réseau d’incubateurs et d’accélérateurs d’entreprises en technologie; en soutenant les « start-ups » technologiques, etc.

« Les plus grands experts prévoient que d’ici 2050, près de 75% de la population vivra dans une ville. La forte densité de population nécessitera une action accrue en vue de développer la croissance économique tout en respectant l’environnement afin de préserver et d’augmenter la qualité de vie de tous. On sait de surcroît que l’innovation et la technologie sont les moteurs d’une société intelligente. Ceci augmentera le besoin d’attirer et de développer les talents, la créativité et l’innovation ainsi que de créer de nouveaux modèles d’affaires à la fois productifs et durables« , indique Éventium.

« La création de ce nouveau Bureau au service d’une Ville intelligente et numérique était nécessaire afin de réaliser notre objectif de positionner stratégiquement Montréal au même niveau, voire même plus haut, que les villes de New York, Lyon, Barcelone ou Amsterdam en matière de technologies de l’information« , souligne le maire de Montréal, Denis Coderre.

articles récents